UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

L'AMOUR CONJUGAL (88), par Jeunesse si tu savais et Poussières d'étoiles.

JEUNESSE SI TU SAVAIS

https://www.facebook.com/jeunessesitusavais/

https://www.jeunesse-si-tu-savais.fr/

 

POUSSIERES D'ETOILES

https://www.poussieresdetoiles.fm/

Ouvrez le lien du site à l'aide du moteur de recherche GOOGLE CHROME.

https://www.youtube.com/channel/UCvYtt4Ws_Uc4Cj0LeLCoEJQ/videos

 

Et voici le quatre vingt huitième article (aussi en vidéo/audio) qu'ils nous ont adressé, en attendant la suite...

Le temps est venu de l’Amour conjugal, union d’un homme et d’une femme qui devient Communion et qui, par la sexualité, donne naissance à des petits d’homme. La Vie est un fruit de l’Amour.
NOUVEAU AUSSI EN VIDEO!

https://www.poussieresdetoiles.fm/uploads/newscast/0/0/16/9cde6a88-9696-4cb6-b7db-75c260e1cf04.mp3

Après la découverte de l’Amour dans la famille, berceau de l’Amour, et dans l’amitié, lieu d’expérimentation de l’Amour. Le temps est venu de l’Amour conjugal, union d’un homme et d’une femme qui devient Communion et qui, par la sexualité, donne naissance à des petits d’homme. La Vie est un fruit de l’Amour. Puisque l’Homme est partie intégrante de la Nature – même s’il est au sommet de la Création - prenons un exemple dans la Nature pour mieux comprendre ce qu’est cette union particulière. Des oiseaux par exemple : il y a là aussi un lien, une union qui est destinée, par l’intermédiaire de la sexualité, à transmettre la vie. Dès que le printemps revient, le merle et la merlesse s’unissent pour participer à cette œuvre de la création et de la perpétuation de la vie inscrite par la nature dans tout être vivant. Pour les oiseaux cette durée d’union doit être au moins de trois mois : il y a le temps de construire le nid, d’y accueillir les œufs, de les couver. Ensuite les oisillons, il faut d’abord les nourrir, puis les éduquer, leur apprendre à voler. Et une fois qu’ils savent voler de leurs propres ailes, ça y est, ils sont lancés dans les airs, ils sont lancés dans la vie. Et le tout dure à peu près trois mois. Mais pour le petit d’homme, quand l’Amour est destiné à accueillir la Vie, c’est une toute autre durée : ce n’est pas pour trois mois qu’on en prend, mais pour 30 ans au moins. Si on a plusieurs enfants, le temps que le dernier enfant puisse voler de ses propres ailes, 30 ans se seront écoulés. Il y aura effectivement dans cette période : le temps de la petite enfance, le temps de la jeunesse, le temps de l’éducation, le temps des études, peut-être aussi supérieures. Et tout ça met du temps jusqu’à ce que chacun soit autonome, gagne son propre pain quotidien et puisse vivre sa vie. C’est une union qui pour les oiseaux ou d’autres animaux est limitée à la vie autonome de chacun des petits, et ensuite va la vie…. Mais pour les petits d’homme, il faut au moins que cette union dure 30 ans, voir même plus. En effet si un enfant aime bien avoir des parents, un père, une mère unis qui soient attentifs à lui, il aimerait aussi avoir des grands-parents qui soient unis et attentionnés. Ces fruits de l’Amour mûrissent au long des années et même jusqu’au bout de la vie des parents. Jusqu’au bout de la vie on a des enfants, on ne divorce pas de ses enfants ; on a des petits-enfants, on ne divorce pas de ses petits-enfants. C’est une union qui devient Communion, pas simplement une union liée à la transmission sexuelle de la vie comme pour les oiseaux ou les animaux, mais c’est une union qui est liée aussi à l’esprit et à l’âme et qui devient Communion. Une union destinée à accueillir et développer la Vie, dans l’ordre naturel. C’est une union stable et fidèle à vie et c’est ainsi dans la plupart des cultures. Ce n’est que depuis quelques dizaines d’années que l’on fait rimer l’amour avec d’un côté uniquement le plaisir - « faire l’amour », et de l’autre la procréation - que l’on conçoit même en éprouvette (les « bébés-éprouvette »), par location de ventre, par banque du sperme ou d’ovule. Et dont on voit la réalisation extrême dans le film « Matrix » où tout est dissocié : la procréation dans une usine à bébés et d’autre part le sentiment amoureux. Aujourd’hui on a séparé ces trois éléments de l’Amour conjugal : le sentiment amoureux, l’union des deux êtres (homme & femme) dans l’union sexuelle et la procréation (la conception d’une nouvelle vie). Mais dans l’ordre naturel les trois sont liés. Dans un vrai Amour conjugal on ne dissocie pas les éléments qui font partie d’un tout. Mais c’est aussi parce, dans cet Amour conjugal, est inscrit le don de la Vie qu’on en prend pour au moins 30 ans, sinon à vie. C’est donc un choix important, une bonne préparation est nécessaire . Ce n’est pas quelque chose uniquement inné, il y a aussi de l’acquis, de l’éducation, un effort de la volonté. Ce n’est pas uniquement l’instinct qui va nous faire faire le choix -comme pour l’animal- c’est un effort de la volonté et un choix de la raison. Le sentiment amoureux souvent fluctue, ça va ça vient, certains même sont cœurs d’artichauts. Mais l’Amour ce n’est pas simplement « être amoureux » c’est aussi associé avec le désir, la volonté et puis au cœur de tout çà il y a le cœur. Le cœur qui fait un choix, car aimer c’est vouloir quelque chose, vouloir rendre l’autre heureux. Cela nous éloigne de l’égoïsme. L’égoïsme qui est justement le fait de prendre souvent l’autre pour un objet. C’est vrai au début on aime l’amour plus que l’élu, mais après on a une reconnaissance envers celui qui donne tant de bonheur. L’amour arrache au narcissisme. L’Amour conjugal est au service de la Vie et d’une union qui devient Communion pour les époux et toute la famille qui en est le fruit.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel