UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

D'accord avec... Jean Messiha !

 
 
 
 
 
Jean MESSIHA
 
Pour les flics ayant tabassé Michel Zecler, les autorités redécouvrent soudainement la loi qu’ils n’appliquent JAMAIS à ceux qui tabassent les flics. Pour les uns détention provisoire immédiate. Pour les autres libération immédiate après rappel à la loi.

Trois policiers avec une carrière exemplaire et au casier judiciaire vierge se retrouvent en détention provisoire, pendant que des racailles multirécidivistes sortent libres des tribunaux, des cabinets des juges, des prisons...
 
 
Image

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel