UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La France n’est plus le deuxième pays le plus peuplé d’Europe.

Billet d’humeur d’Ilyes Zoua­ri 

La France vient d’être dépas­sée par le Royaume-Uni (67,2 mil­lions d’ha­bi­tants mi-2020 selon le PRB, contre 67,1 millions).

- La France est presque le bon­net d’âne de la crois­sance démo­gra­phique en Europe de l’Ouest, clas­sée 17ème sur les 18 pays de la région en 2019 (hors micro-États, comme Mona­co ou Saint-Marin).

1.jpg- Si la France métro­po­li­taine, 2,3 fois plus grande, était aus­si peu­plée que le Royaume-Uni (RU), elle comp­te­rait 151,5 mil­lions d’habitants.

- Le RU a une crois­sance démo­gra­phique annuelle 3 à 4 fois supé­rieure à celle de la France (+238 % sur la période 2015 – 2020, et + 335 % en 2019).

- Le RU avait déjà dépas­sé la France métro­po­li­taine il y a une dizaine d’an­nées, mais cette évo­lu­tion était mas­quée par l’in­té­gra­tion des DOM fran­çais (au pas­sage, le « TOM » ne sont pas pris en compte par l’In­see pour le cal­cul de la popu­la­tion française !). 

- Si la France, long­temps « homme malade » de la démo­gra­phie euro­péenne, avait sui­vi la même tra­jec­toire que le RU depuis 1750, elle comp­te­rait aujourd’­hui 203 mil­lions d’habitants.

- Entre 1750 et 1950, la France n’a per­du que 4 mil­lions d’âmes, contre plus de 20 mil­lions pour le RU (émi­gra­tion et guerres prises en compte).

- Si la France métro­po­li­taine était pro­por­tion­nel­le­ment aus­si peu­plée que la Corée du Sud (5,5 fois plus petite pour 52 mil­lions d’ha­bi­tants), elle comp­te­rait 283 mil­lions d’habitants.

- Si la France métro­po­li­taine était aus­si peu­plée que l’É­gypte non saha­rienne, qui vient de fran­chir les 100 mil­lions d’ha­bi­tants (101 mil­lions, sur un ter­ri­toire 9,2 fois plus petit), elle abri­te­rait 922 mil­lions d’habitants.

- Les Égyp­tiens sont si heu­reux qu’ils devraient être près de 158 mil­lions en 2050, soit l’é­qui­valent d’une popu­la­tion d’un mil­liard 444 mil­lions d’ha­bi­tants pour la France métropolitaine.

- N’ou­blions pas que la Terre peut abri­ter une popu­la­tion bien plus éle­vée que son niveau actuel, et même très lar­ge­ment plus impor­tante que les 10 mil­liards pré­vus pour 2050. Et ce, grâce aux grands espaces dis­po­nibles, au gigan­tis­sime poten­tiel en éner­gies renou­ve­lables, aux pro­grès per­ma­nents de la science (agri­cul­ture, trai­te­ment des déchets, archi­tec­ture…) ou encore aux colos­sales réserves en éner­gies non renou­ve­lables (sur terre et en mer, et dans le proche univers).

- N’ou­blions pas non plus que la micro­sco­pique Gua­de­loupe pour­rait abri­ter à elle seule l’en­semble des habi­tants de la pla­nète, pla­cés côte à côte… 

- Concer­nant l’ar­chi­tec­ture, l’aé­ro­po­nie per­met de se pas­ser désor­mais de terre, de soleil et même de pes­ti­cides, le tout pour un ren­de­ment 80 et 100 fois supé­rieur à l’hec­tare qu’a­vec l’a­gri­cul­ture clas­sique. Je vous laisse donc cal­cu­ler ce que cela signi­fie en termes de population…

- Tout ce qui pré­cède, c’est le monde réel, n’en déplaise aux idéo­logues de la sur­po­pu­la­tion et de la fin du monde, aux­quels l’his­toire a tou­jours fini par don­ner tort… depuis l’Antiquité.

- En atten­dant, la France et l’Oc­ci­dent s’au­to­dé­truisent. La France, sans doute le pays le plus conta­mi­né par les idées mal­thu­siennes far­fe­lues et par le tali­ba­nisme éco­lo­gique (seul pays au monde à avoir inter­dit l’ex­ploi­ta­tion d’hy­dro­car­bures, seul pays au monde à empê­cher toute exploi­ta­tion indus­trielle de ses gise­ments d’or, un des très rares pays à rendre très dif­fi­cile la construc­tion de gratte-ciels…). Quand on est seul contre dix, on a peut-être rai­son. Quand on est seul contre 20, on a encore peut-être rai­son. Mais quand on est seul contre 200, c’est qu’on est à côté de la plaque, et idiot.

PS : Dans un tout autre registre, et selon le der­nier clas­se­ment EF EPI, récem­ment publié, la France se classe devant non moins de 19 ex-colo­nies bri­tan­niques ayant toutes l’an­glais pour langue co-offi­cielle, de jure ou de fac­to, pour ce qui est du niveau en anglais de sa popu­la­tion. La France est éga­le­ment lar­ge­ment plus angli­ci­sée que les autres grandes puis­sances non anglo­phones, et que les prin­ci­pales puis­sances des autres grands espaces lin­guis­tiques. Une situa­tion ubuesque, hon­teuse, et un impor­tant pas fran­chi dans la défran­ci­sa­tion de la France et son affai­blis­se­ment au niveau inter­na­tio­nal. Angli­ci­sa­tion à outrance oblige, n’ou­bliez pas de faire vos achats lors du pro­chain « Black Friday »…

Source : https://www.actionfrancaise.net/

Commentaires

  • C est là un article assez curieux . Il pourrait en effet donner des arguments à ceux qui estiment que la France pourrait accueillir encore et encore toujours plus d' immigrés , réfugiés ou encore "exilés"- nouvelle dénomination à connotation "romantique" - ( relevé par l'intervenant d'une chaîne d'information télé-visuelle ).
    La France aurait alors vocation à devenir le paillasson de l'Afrique ? N' y a t'il pas au demeurant , un tropisme africain chez certains de nos compatriotes , et pas seulement du côté écolo bobo coco ?
    Des roumains et autres gens de l' Est seraient à expulser à grands bruits ( époque Sarkozy ) alors que des africains arrivent a flux continu depuis ... peut être 60 ans venant garnir nos lits , nos berceaux .
    Il nous laisseront les cercueils !

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel