UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Quand le scandale Pétronin devient un scandale Macron...

Normalement, le semble-chef du semble-État que nous subissons est le Chef des Armées; accessoirement, gardien et garant des Institutions.

Quand, sans réagir, il laisse Sophie Pétronin dire des djihadistes : "Appelez-les comme vous voulez, moi je dirais que ce sont des groupes d’opposition armés au régime", cela revient à laisser cracher au visage de nos 45 soldats (29 ans en moyenne) morts au Mali...

1A.jpg

1AA.jpg

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel