UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Drapeaux, insignes, emblèmes, objets d'Action française : en acquérir pour les faire re-servir...

Photo : Action française/Camelots du roi. État : Brassard du service d'ordre
 
 
 
Nous sommes un certain nombre - membres, amis, militants de l'Union Royaliste Provençale -  qui voulons partager notre goût et notre intérêt pour un réel patrimoine historique, affectif et militant, afin d'acquérir des objets du "grand mouvement"; et en acquérir, à chaque fois que cela sera possible (notamment au moyen des ventes sur E Bay), surtout pas pour faire un Musée, mais pour les remettre en circulation et les faire à nouveau servir à ce pourquoi ils ont été créés...

Vous voyez ici notre premier "achat en vue" : ce brassard du Service d'ordre, en bon état, réservé 150 euros.
Nous continuerons à chercher d'autres témoins du mouvement, en fonction de ce qui sera proposé, mais vous vous doutez bien que si l'on veut arriver à une vraie collection, de qualité et d'importance, il faudra réunir des fonds.
 
Précision : cette sorte d'Amicale est totalement informelle, libre de toute structure, de toute lourdeur ou contingence administrative : il s'agit simplement de membres, amis, militants de l'Union Royaliste Provençale, qui seront ravis si des amis, dans toute la France, se joignent à eux : soit pour donner un objet, soit pour en signaler un en vente, soit pour contribuer financièrement à son acquisition...
 
Si donc, vous voulez vous joindre à nous, nous aider, il vous suffira de répondre aux appels qui seront lancés sur lafautearousseau, en spécifiant bien sur vos dons (Paypal ou chèque) : "pour le drapeau" ou "pour le brassard"...

drapeau.jpg

Je vous parle ici des drapeaux car nos deux témoins historiques (ci dessus, celui de la Section de Marseille de l'AF et, ci dessous, celui de l'Association Marius Plateau) sont vraiment "fatigués", et il est urgent d'intervenir; mais une restauration est impossible. Le tissu porteur des lettres est trop élimé, et l'entreprise la plus sérieuse dans ce genre de restauration nous propose de découper les lettres, et de les reposer sur un fond tricolore neuf : nous sommes tous convenus que cela était impossible, car c'est bien entendu l'ensemble du drapeau, "dans son jus", même abîmé, qui est un monument historique.

drapeau plateau.jpg

Il a donc été décidé que nous les couvririons d'une protection souple, qui aura l'avantage d'arrêter leur dégradation mais, en même temps, de leur permettre de continuer à servir, ce qui est leur rôle et leur fonction : je vous rappelle que Charles Maurras et Léon Daudet ont parlé devant le drapeau de notre Section de Marseille, et que celui-ci a orné chaque année la tribune de notre trentaine de Rassemblements royalistes, et a donc vu passer aussi Gustave Thibon,  Pierre Debray, Pierre Boutang, Vladimir Volkoff et autres ...
Renseignements pris, leur protection devrait revenir à environ mille euros pour les deux.
 
Nous ferons ce qu'il faut, et si nous avons des amis qui nous aident, tant mieux !
Nous nous en remettons à eux...
 
François Davin, au nom du groupe des mainteneurs de nos symboles...
lafautearousseau

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel

Le quotidien royaliste sur la toile - ISSN 2490-9580 - SITE OFFICIEL