UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Sur la page FB du Cercle de Montesquiou, un royaliste d'Aquitaine : Eugène de Lur-Saluces.

3834054413.29.jpgPage FB :https://www.facebook.com/Cercle-Léon-de-Montesquiou-474799026375191/

 

Le marquis Eugène de Lur-Saluces, militaire, avocat et journaliste, est né à Sauternes (Gironde) le 21 août 1852.
Il est issu d'une riche famille d'ancienne noblesse qui possédait depuis le règne de Louis XVI le domaine d'Yquem, de même que le château d'Uza et l'église Saint-Louis d'Uza, richement décorée. Eugène est le petit-fils de César Laurent de Chastelluxet le frère d'Amédée-Eugène-Louis de Lur-Saluces.

En 1870, à peine sorti de l'École militaire, il part mener la campagne face aux Prussiens. Durant le conflit, il prend notamment part à la bataille de Coulmiers.

Il se marie en 1882 avec une héritière de la famille de Mac-Mahon à l'église d'Yquem, dédiée au roi saint Louis.

En 1899, il participe - aux côtés du royaliste André Buffet - au coup d'État manqué organisé par Paul Déroulède et plusieurs membres de la ligue de la patrie française. Il est condamné à dix ans de bannissement par la Haute Cour sous le chef de complot contre l'état en 1900.

Comme son confrère Buffet, Lur-Saluces est contraint de s'exiler à Bruxelles. Pendant ce temps, il collabore aux activités du bureau politique du duc d'Orléans.

Dès 1900, il diffuse largement dans la capitale belge L'enquête sur la monarchie, de Charles Maurras. En effet, Maurras avait rencontré Lur-Saluces en Belgique et avait reproduit des extraits de ses entretiens dans le premier livre de son enquête.
Lur-Saluces s'affirme comme un soutien inconditionnel à l'établissement d'une monarchie traditionnelle, héréditaire, antiparlementaire et décentralisée.
Ses idées, tout comme celle de Buffet, seront reprises par Maurras pour la rédaction de son ouvrage Dictateur et Roi.
Par l'intermédiaire de Maurras, Lur-Saluces est érigé au rang des royalistes intègres et intransigeants de l'époque.
Sa contribution à l'Enquête sur la monarchie, fait de lui un maître à penser de l'Action française et du royalisme en général. Il était d'ailleurs président du comité directeur royaliste français du Sud-Ouest.

Proche de Georges Valois, d'Henri Vaugeois et des Camelots du Roi, Lur-Saluces a contribué à la diffusion des idées monarchistes de l'Action française pendant près de vingt-cinq ans. Il était membre du conseil d'administration de la maison d'édition principale du mouvement : La Nouvelle Librairie nationale.

Il meurt à Sauternes le 2 février 1922.

1.png

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel

Le quotidien royaliste sur la toile - ISSN 2490-9580 - SITE OFFICIEL