UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Union Royaliste Provençale : un ami véritable vient de nous quitter, pour le vrai Royaume...

26188_425410128083_7280936_n.jpg

Dès le premier jour, quand je lui ai ouvert la porte de notre beau local de la Rue Saint-Suffren à Marseille, Guy de Balanda est devenu -  et resté - un ami, notre camarade militant, notre frère Camelot...

Nous étions cinq hier après-midi qui l'avons entouré et lui avons parlé jusqu'au dernier instant : deux de ses frères, Pierre et Hugues, un de ses fils, Axel, une de ses nièces, Aude, et moi-même; puis sont arrivés Albert et Roseline Motte : tous ensemble, nous avons récité un Je vous salue Marie...

Ses infirmières ont été des modèles de douceur et d'humanité.

Nous nous réunirons autour de lui probablement au Sacré Coeur et probablement Mardi; la famille me donne les informations dès que possible...

 

Pour toi, Guy, après ces décennies de militantisme passées ensemble...

La devise de Marie Stuart, "En ma fin est mon commencement".

Et ce court poème de Pierre Boutang :

Ce qu’on appelle vie est de ne pas Te voir.

Ce qu’on appelle mort c’est regard qui commence.

Ce qu’on appelle vie est l’attente de Toi

Qui s’échappe à soi-même et en est l’ignorance.

C’est de ne pas savoir ce que veut le détour.

C’est croire en ce détour qui vient du creux de l’être

Que l’on recherche et fuit dans la haine et l’amour.

Ce qu’on appelle vie est la peine de naître.

Ce qu’on appelle mort est le plus grand soupçon,

Le regard d’en dessous vers l’être qui s’éveille,

Et la peine de vivre a trouvé sa raison.

« La rose est sans raison », sa racine est merveille.

 

François Davin, lafautearousseau et tes amis et frères Camelots et militants

26188_425410238083_4780857_n.jpg

 

Fidélités royalistes Catalanes...

De "Vers le Roi", page 85 (Léon Daudet) :

"...A Perpignan, le soleil est plus chaud et moins mystique qu'à Lyon. Mais il y a, comme, à Lyon, dans toute la région, un ardent foyer royaliste entretenu, propagé, par nos amis Bertran de Balanda et d'Espéramoins, ce dernier orateur de premier ordre..."

3200218252.jpg

lafautearousseau

Commentaires

  • Encore un grand Monsieur qui s'en va rejoindre , au Paradis, les Maîtres de l'Action française.

  • Merci, Setadire; merci pour lui, merci pour nous... Annie Laurent vient de me transmettre ses condoléances...

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel

Le quotidien royaliste sur la toile - ISSN 2490-9580 - SITE OFFICIEL