UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le maire communiste de Champigny va-t-il détourner des deniers publics ?

(même sur Google, on n'a pas mieux : on a eu beau chercher, quand ça veut pas, ça veut pas ! Lénine, t'es foutu : sens interdit et coupé en deux : Trotsky appellerait ça "les poubelles de l'Histoire", non ?...)

A Champigny-sur-Marne, il y a une place Lénine : eh, oui ! 120, 130 ou 150 millions de morts dus au marxisme-léninisme, cela ne gêne pas le Maire, ni ceux qui l'ont élu. Il n'y a d'ailleurs pas qu'à Champigny que de scandaleux noms de rues, places ou lieux publics sont donnés à des terroristes révolutionnaires : Paris a sa Place Stalingrad et son petit monument à Danton, grand terroriste/massacreur devant l'Eternel; Marseille a sa place Robespierre, autre grand Génocideur devant l'Eternel... Et d'autres communes se déshonorent aussi, encore aujourd'hui, en offrant célébration et dignité à d'ignobles assassins...

Mais ce n'est pas de cela qu'il va être question ici, aujourd'hui.

Le JT de France 2 de ce jour (mardi 21, 13h) nous apprend que le maire communiste de Champigny envisage de faire voter par le Conseil municipal une prochaine délibération octroyant une aide financière aux grévistes.

Un micro/trottoir révélateur suit cette annonce de Marie-Sophie Lacarrau : un premier senior, dont on devine aisément pour qui il a (et il va voter) trouve "ça" très bien; une deuxième personne (une femme), déjà plus sage, dit avec raison que si "on met de l'argent là, forcément, il va manquer quelque chose ailleurs"; enfin, une troisième personne (encore une femme) dit carrément :

"C'est notre fric (sic) qu'il donne, c'est pas le sien ! Lui, il vit dans ses petits chassons, il est tranquille, là il est en train de balancer du fric (re-sic) à droite et à gauche en vue des prochaines élections au mois de mars"

Ah, qu'il est bon de regarder la télé, parfois !!!!!!!Même - et surtout - parce que de tels moments sont rares...

Le micro/trottoir s'achève sur le propos du candidat LaRem, qui ne voit là qu'une manoeuvre électorale (on trouve de tout à LaRem, même des gens bien et sensés); Jean-Michel Schmitt dit, carrément lui aussi :

"... se pose la question de la légalité devant la loi... pour employer... pour détourner de l'argent public de ce qui est sa véritable destination, qui est de financer tout ce qui concerne l'intérêt général..."

Il a très bien parlé : rien à rajouter.

Affaire à suivre, donc, à Champigny...

P.S. : Et à noter, au passage, que le Rassemblement national s'est honoré en proposant le changement du nom de la place : au lieu de celui de ce sinistre individu broyeur de vies et grand pourvoyeur du Goulag, le RN  a proposé de donner au lieu le nom autrement plus digne et plus beau de ce grand résistant au totalitarisme terroriste marxiste/léniniste que fut... SOLJENITSYNE !

lafautearousseau

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel

Le quotidien royaliste sur la toile - ISSN 2490-9580 - SITE OFFICIEL