UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Au cinéma, la chronique de Guilhem de Tarlé : Le lac aux oies sauvages

88888888888888888888888888888888888888888888888888888888.jpg

 

 

 

Art et essai : Le lac aux oies sauvages, un film chinois de Diao Yinan, avec Hu Ge (ZHOU Zenong) et Gwei Lun Mei (LIU Aiai).

Les films asiatiques me paraissent  généralement lents et longs, d'une "poésie" - parait-il - qui m'est étrangère.

Pourquoi continuer d'aller en voir ?

Parce que l'offre est importante, parce que mon épouse, parce qu'à force,  peut-être..., et finalement sans doute parce qu'ils restent sains, sans se soumettre aux codes occidentaux, sans cocher les cases obligatoires dites de la "modernité", mais en fait de la propagande. 

Paradoxalement, pas de drogue, pas de "diversité", pas l'inévitable duo ou paire unisexe.

Est-ce le titre énigmatique et bucolique, ou la bande-annonce de ce Lac aux oies sauvages qui nous a attirés ?


Manifestement il n'y a pas que les oies qui sont sauvages, et nous nous sommes retrouvés dans un film d’action ultra violent où l'on distingue difficilement les méchants des bons (en fait, il n’y en a pas)... qu'on peut certes s'éviter d'aller voir,  mais où les quelques arrêts sur images ne laissent néanmoins pas le temps de s'ennuyer.

 

PS : vous pouvez retrouver ce « commentaire » et plus de 400 autres sur mon blog Je ciné mate.
Pour mémoire  

 

Titre

Violent/scabreux

Date

Il aurait été très dommage de ne pas le voir

Hors normes

non

10/11/2019

Une bonne soirée

It Must Be Heaven

Non

06/12/2019

Un très bon film

Midway

non

11/11/2019

Un bon film

Une vie cachée

oui

05/01/2020

(Très) intéressant

Un monde plus grand

non

28/11/2019

A revoir en VF

La Famille

non

08/10/2019

J’aurais pu et dû ne pas le voir

Le lac aux oies sauvages

oui

09/01/2020

Je m’y suis ennuyé

Le meilleur reste à venir

non

29/10/2019

Je n’ai pas aimé du tout

Chanson douce

oui

10/12/2019

Le film à retenir depuis le 1er janvier

     

 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel

Le quotidien royaliste sur la toile - ISSN 2490-9580 - SITE OFFICIEL