UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Retraites/Débat CNews : Hommage et justice ont été rendus à Louis XIV et Colbert, inventeurs des retraites...

Le débat d'hier soir, 19h, a "démarré très fort" : dès les premières secondes, l'intervenant a mentionné Louis XIV et Colbert comme étant les premiers à avoir imaginé et mis en place un système de retraites, en France...

Il a juste "omis" le pauvre Charles VI, qui avait bien fait quelque chose, bien longtemps avant, mais il est vrai assez différent...

66666666666.jpgLe 7 janvier 1407, soixante-dix ans après le début de la guerre de Cent Ans, Charles VI (1368-1422, ci contre) édicte une ordonnance donnant droit à une pension "à ceux qui bien et longuement l'auraient servi". Il vient d'inventer la retraite. Les souverains qui lui succèdent sous l'Ancien Régime prélèvent sur leur trésor royal pour distribuer des pensions de cour, de charité et de mérite à un petit cercle d'environ 60. 000 élus.

Mais c'est la difficulté de trouver des équipages fiables pour les navires de Sa Majesté qui va aboutir à la création de la première véritable caisse de retraite.

Le 22 septembre 1673, Jean-Baptiste Colbert, (1619-1683), ministre de Louis XIV, met en place l'enrôlement général des "gens de mer", appelés à servir sur les vaisseaux du roi. Une caisse des invalides de la marine royale est destinée à secourir les marins blessés ou invalides.

"RÉCOMPENSES AUX GENS DE MER"

Ce concept d'invalidité englobe peu à peu celui de vieillesse. Et le 31 octobre 1784, sous Louis XVI, l'ordonnance du marquis de Castries convertit le régime, qui avait été étendu progressivement aux militaires gradés et aux personnels des maisons royales et de la ferme générale, en système de pensions de vieillesse et d'invalidité.

Il s'agit pour le roi, selon le texte de l'ordonnance, de "régler les récompenses [les compensations] qu'elle se propose d'accorder aux gens de mer qui seront morts sur ces vaisseaux ainsi qu'aux veuves et aux enfants" et de "déterminer les cas où ils seront susceptibles des pensions d'invalides".

Colbert, alors ministre des finances de Louis XIV, a ainsi véritablement organisé, en 1673, un premier régime de retraite pour les marins de la Royale (Caisse des Invalides de la marine royale). Ce régime fut d'abord réservé aux marins blessés ou invalides. Le régime était cofinancé par l’Etat et à l’aide de retenues sur les traitements des marins. L’objectif recherché était d’attirer et fidéliser les meilleurs marins au service de la marine militaire.

Ce régime fut ensuite étendu en 1709 aux marins de la flotte commerciale, qui constituaient une réserve de force mobilisable en cas de conflit maritime. La monarchie poursuivit à partir de 1768 l’extension de ce dispositif en le proposant plus largement à ses agents : militaires gradés, administration royale, personnel des Maisons royales, clergé et fermiers généraux (représentants du roi en charge de prélever l’impôt)...

Qui pensera que tout ceci n'est qu'un "point d'histoire" (même si cela l'est, aussi, incontestablement...)

lfar urp monarchie populaire.jpg

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel

Le quotidien royaliste sur la toile - ISSN 2490-9580 - SITE OFFICIEL