UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

D'accord avec Guy Adain, dans le Blog La Couronne : Bannissons le "c’était mieux avant", la Royauté c’est l’avenir et non un passé révolu

https://www.la-couronne.org/tribune-de-royalistes/la-royaute-n-est-pas-revolu-avenir/?fbclid=IwAR3gfdAMiFPTk2CxqX4PguDMv6UZzMGVy9iNSX2sqdKz2lgwL-OsmcF75d8

Commentaires

  • Comme je le disais l'autre jour, allons pleins phares et coupons les feux de recul !
    On n'a plus le temps de giberner dans nos gloires enfuies, le monde avance trop vite.
    Un sujet ?
    L'ordinateur quantique.
    Pourquoi ? Il permettra de décrypter tous les messages chiffrés stockés par la NSA. Fini, les "services secrets"...
    Et alors ?
    Ca fait un sacré sujet de discussion :)

  • Curieuse remarque ! L'avenir peut-il se passer de ses racines ?

  • Sans doute pas, mais de là à y consacrer 90% de son temps...

    La trilogie messe-galette-cmrds est un des motifs du grand trou dans la pyramide des âges de l'Action française entre 25 et 65 ans quand les gens affrontent les réalités de la vie économique et les perspectives personnelles de carrière. Non pas que ces manifestations soient inutiles pour la santé de l'esprit mais parce qu'elles ne sont pas "utilisables" et qu'elles auraient dû être noyées dans une réelle recherche prospective.

    L'ordinateur quantique que je cite est bien sûr une provocation (merci d'avoir réagi et vous êtes le seul ici) mais l'intelligence artificielle ou les cryptomonnaies (par exemple) sont des sujets autrement graves que la plupart de ceux qui emplissent les colonnes du Bien Commun ou de l'AF2000 jadis qui ne sont finalement que des organes de commentaires assis.

  • C 'était un peu sibyllin le premier commentaire de cataneo ; on comprend mieux avec la suite et c'est bien vu .Par contre , pour revenir à cette affaire d' ordinateur quantique , qui songerait à demander quésaco ?

  • Vous avez raison. Je ne suis pas professeur d'informatique (loin de là) mais j'ai compris que la séquence en base 2 de nos ordinateurs transistorisés appelée "bit" (0 ou 1 ou 0 ou 1 etc...) est abandonnée pour passer en valeurs imbriquées ou superposées des états 0/1, formant des chaînes de bits quantiques complexes et infinis en taille. Ils les appellent q-bits et ces trains de chiffres transportent des algorithmes.
    Nous venons de sortir de l'Antiquité numérique. Au départ c'était le chat de Schrödinger (deux états simultanés) qui en faisait rire beaucoup :)

    Ce qui demanderait dix mille ans de calcul à un Super Cray-One se termine en trois minutes avec un ordinateur quantique : c'est la démonstration faite par Google avec du matériel IBM en octobre dernier.

    Bien mieux que ce commentaire laborieux voir par ici : https://www.ouest-france.fr/high-tech/l-ordinateur-quantique-3-minutes-pour-un-calcul-qui-prend-10-000-ans-un-super-calculateur-classique-6573385

    Petite vidéo:
    https://youtu.be/rNdWOXQ8V4A

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel