UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Lu sur la page facebook de l'Action française aujourd'hui : lafautearousseau, entièrement d'accord...

Voilà que la police fait encore preuve d'un zèle étonnant contre ceux qui partagent ses maux.

L'Etat gaze les pompiers, au lieu d'aller gazer ceux qui ont fait que les pompiers se retrouvent face à des policiers.

Avec une telle schizophrénie, il est normal que les policiers continuent à se tirer des balles, à défaut de les tirer contre ceux qui les poussent à un tel acte.

Si la police, épuisée, humiliée, trahie, infiltrée, se décide enfin à la désobéissance, les Macron, Bergé, Schiappa, Castaner, Philippe et autre vermine illégitime n'auront plus aucune autorité concrète.

Et ce n'est pas l'armée, dans sa passivité, qui ira tirer sur la police.

Il appartient à la police de bousculer le cours de l'histoire et de faire tomber ce gouvernement de fou-furieux.

Et dans un élan patriotique - peut-on l'espérer ? - faire tomber ce régime infâme.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel