UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Maurras et Boutang, côte à côte...

maurras.jpg

boutang.jpg

(lu sur la page facebook de notre "ami" Emmanuel Boutang)

 

Pour répondre à l'inanité d'une basse pensée sur Pierre Boutang et la poésie de Charles Maurras, je n'ai pas trouvé mieux que de mettre côte à côte deux extraits, l'un de la préface de "la musique interieure" de Charles Maurras, et l'autre de "l'art poétique" de Pierre Boutang :

"Soit que j'ai poursuivi à travers les temps et les races la poésie de l'histoire de la nation ou que, dans l'épaisseur des ténèbres intérieures, j'ai essayé de découvrir le fil mystérieux de l'être identique présent dans les êtres divers, afin de démêler ce que l'ami laisse engloutir, résorber et fondre de lui dans l'amitié, l'amant dans l'amour, ou ce que je toi et le moi peuvent tout au contraire réserver l'un de l'autre et refuser à la fusion des deux flammes prédestinées...

"Le mythe sous-jacent est ici d'une espèce donnée où la différence importe seule : un mythe de réincarnation ;non pas d'une personne à l'intérieur du genre humain, ou entre les espèces animales [...] Ce qui réincarne, à l'origine du langage qui, pour Vico, fut d'abord chanté ou psalmodié, est à la fois premier et en retour ; disons qu'une âme prend chair, vie, et acquiert _ ou tout de suite, aliène _ le mystérieux pouvoir de répéter son acte. "

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel