UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Au cinéma, la chronique de Guilhem de Tarlé : Once upon a time… in Hollywood

A l’affiche : Once upon a time… in Hollywood, un film de Quentin Tarantino, avec Leonardo DiCaprio (Rick Dalton), Brad Pitt (Cliff Booth), Margot Robbie (Sharon Tate) et Mike Moh (Bruce Lee)...

Once upon a time… Je ne me souviens plus dans quelle classe ni quel professeur d’anglais commençait chacun de ses cours par cette formule… et d’ailleurs je ne me souviens plus non plus du reste de ses cours – lui laissait-on la possibilité d’en dire plus ? – toujours est-il que ma connaissance de la langue britannique n’excède guère cette formule…

Ainsi, il était une fois un petit garçon qui, comme tant d’autres, durant les années soixante est passé de l’adolescence au jeune homme… Il habitait la campagne berrichonne, il était le seul dans sa classe au lycée dont les parents n’avaient pas la télévision, il n’allait que très rarement au cinéma et ne connaissait donc rien ni des feuilletons ni du monde « people »…

Pour lui les années soixante, c’était la guerre d’Algérie, le putsch du « quarteron de généraux fêlons », la campagne Tixier-Vignancour, Mai 68, son premier vote à 21 ans à savoir un Non au référendum fatal à de Gaulle (Alléluia !)…

Tout ceci pour dire que ce Once upon a time… in Hollywood me parle (trop longuement… 2H3/4) d’un monde que je ne connais pas… et, convenons-en, un monde peu sympathique, imbu de lui-même, qui joue avec le Diable et finit par le rencontrer réellement…

En ce sens, il est intéressant (mon épouse, qui n’a pas la même histoire que moi, l’a aimé davantage).

Requiescant in pace… Pardonnez-leur, Seigneur, ils ne savaient pas ce qu’ils faisaient.

 

PS : vous pouvez retrouver ce « commentaire » et plus de 350 autres sur mon blog Je ciné mate.

Pour mémoire  

 

Titre

Violent/scabreux

Date

Il aurait été très dommage de ne pas le voir

Moonwalk One

non

22/08/2019

Une bonne soirée

Moonwalkers

oui

15/08/2019

Un très bon film

Apollo 13

non

04/08/2019

Un bon film

Le roi Lion

oui

18/07/2019

intéressant

Once upon a time… in Hollywood

oui

28/08/2019

A revoir en VF

Van Gogh et le Japon

Non

13/06/2019

J’aurais pu ne pas le voir

Thalasso

dialogues

21/08/2019

Je m’y suis ennuyé

Un havre de paix

non

10/07/2019

Je n’ai pas aimé du tout

Nous finirons ensemble

non

12/05/2019

Le film à retenir depuis le 1er janvier

Le chant du loup

Non

15/03/2019

 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel

Le quotidien royaliste sur la toile - ISSN 2490-9580 - SITE OFFICIEL