UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Deuxième essai pour Franky Zapata : ce sera demain, BONNE CHANCE A LUI !

"L'aviation d'aujourd'hui est le fruit de l'échec des pionniers qui ont su se relever" : le 25 juillet dernier, lors de son premier essai/premier échec, alors qu'il n'avait pas été aidé par les autorités françaises, Zapata avait réussi à la fois à ne pas se blesser lui-même mais aussi à sauver son appareil, dont il n'a qu'un seul et unique exemplaire.

Cette fois-ci, seconde tentative qui - nous l'espérons avec lui - sera la bonne, les choses se présentent mieux : cette fois, les autorités françaises mettent à sa disposition un bateau ravitailleur, dans les eaux territoriales françaises, et la taille de la plate-forme de ce navire (un remorqueur), sur laquelle se posera Zapata pour se ravitailler, sera de seize mètres carrés (contre un mètre carré lors du dernier essai, autant dire... un timbre-poste en pleine mer !).

La plate-forme volante intéresse fortement l'Armée française (mais aussi... les Etats-Unis !) pour les possibilités qu'elle offrirait "dans les opération spéciales en zones urbaines", par exemple (mais ce n'est bien sûr pas limitatif...)

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel