UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Vu du Maroc : « Le prince Moulay El Hassan représente le roi Mohammed VI aux obsèques du comte de Paris »

ooooooooo

blue-wallpaper-continuing-background-wallpapers-bigest-images - Copie.jpgLes textes, titres et photos sont du site marocain en ligne, Le360. Ils ont été publiés le 3 février. La présence du prince héritier Moulay Hassan représentant son père, le roi Mohamed VI du Maroc, aux obsèques du Comte de Paris à Dreux, à la tête d'une imposante délégation officielle, a impressionné les observateurs. Les médias en ont abondamment rendu compte. Il nous a semblé utile de faire connaître la perception de l'événement au Maroc. La dignité du jeune prince a été unanimement soulignée.  LFAR     

Le prince a pris place au premier rang aux côtés de la reine Sofia d’Espagne et du prince Albert de Monaco. 

CHARLY TRIBALLEAU VIA GETTY IMAGES
 

1964773036.jpgDIPLOMATIE -  Le prince héritier Moulay El Hassan a représenté le roi Mohammed VI aux obsèques du comte de Paris, Henri d’Orléans, qui se sont déroulées, samedi après-midi, à la chapelle royale de Saint Louis à Dreux (à 80 km de Paris).

Le prince a pris place au premier rang des personnalités présentes, aux côtés de la reine Sofia d’Espagne et du prince Albert de Monaco. 

Accompagné d’une délégation officielle comprenant Fouad Ali El Himma, conseiller du souverain et Chakib Benmoussa, ambassadeur du Maroc en France, le prince Moulay El Hassan a été accueilli, à son arrivée à la chapelle, par le fils du défunt et nouveau comte de Paris, Jean d’Orléans. 

 

CHARLY TRIBALLEAU VIA GETTY IMAGES
 

Plusieurs membres de familles royales et princières du monde entier ont assisté à cette cérémonie empreinte d’émotion. Outre la récitation de l’office funèbre, cette dernière a été marquée par des prières et des chants religieux de circonstance. Des membres de la famille du comte de Paris, décédé le 21 janvier dernier à l’âge de 85 ans, ont, ensuite, rendu un vibrant hommage au défunt et loué ses qualités humaines et les nobles actions qu’il a menées durant sa vie.

MAP

Après les témoignages, les membres de la famille du défunt et les personnalités présentes ont accompagné le cercueil jusqu’au déambulatoire, lieu où reposera désormais la dépouille du comte de Paris.

Moulay El Hassan s’est, ensuite, recueilli devant le cercueil avant de présenter les condoléances au prince héritier Jean d’Orléans, Duc de Vendôme et aux membres de sa famille. 

Commentaires

  • Quand on voit ces reportages, ces photos, ce concours de toutes les familles royales, régnantes ou non régnantes, à Dreux pour ces obsèques, on se dit que ce qu'on appelle avec gourmandise « la querelle dynastique » est sinon une invention du moins une fiction largement entretenue et amplifiée par les journalistes. Ils ont toujours aimé les symétries où ils soient des sortes d'arbitres. Ainsi le Comte de Paris était-il « l'un des prétendants au trône de France » ou « le prétendant orléaniste » ... Entre les « Bourbons » et les « Bourbons-Orléans » ou Orléans tout court, on joue les savants historiens quand on ne l'est pas tant que ça. L'affaire n'intéresserait plus qu'un tout petit nombre de gens, si les journalistes ne la faisaient pas perdurer. La division des monarchistes, tout compte fait, cela fait vendre et cela peut servir la République. On ne sait jamais.

    La vérité, c'est qu'en France les princes d'Orléans sont chez eux. Ils y ont leur résidence et leur sépulture. Ce n'est pas le cas de tout le monde. Et quand ils décèdent, ce qu'ils persistent à incarner est reconnu par toute l'Europe et même davantage.
    En réalité, s'il y a d'autres prétendants au trône, tout simplement, en France, ils n'existent pas vraiment. Qu’il s’agisse de vivre ou de mourir, tout bêtement, ils ne sont pas là. Les Princes d'Orléans sont là. C'est aussi au sens propre qu'ils sont la Maison de France.

  • bonjour à tous
    Le commentaire de Renaud est bien vu. Le prince Jean est de chez nous et vit au milieu de nous, à Dreux. Il est accessible et grâce à son association, connu de beaucoup de monde. Mais il y aura toujours quelque personnes qui pour se différencier diront l'inverse de ce que la majorité pense.
    Laissons dire
    ESPÉRANCE
    amitiés de Dracénie sous le soleil
    Brigitte et Christian

  • Un prince musulman à Dreux:
    on se souvient qu'Isabelle, feue comtesse de Paris disait descendre de Mahomet.

  • Le Pape d'un coté qui prêche la paix au beau milieu de la troisième religion monothéiste, de l'autre coté un prince Marocains musulman en délégation dans le monde des souverains de France. Serait ce un changement des mentalités qui oeuvrerait vers la paix des peuples? Je rêve?.ou suis je niais! Si cela pouvait être l'amorce d'un changement d'esprit!

    ( Renaud) Les journalistes, mais quels journalistes, ça existe encore? Non ce ne sont que des charlatans incultes....

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel

Le quotidien royaliste sur la toile - ISSN 2490-9580 - SITE OFFICIEL