UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Tous Strasbourgeois !

 

blue-wallpaper-continuing-background-wallpapers-bigest-images - Copie.jpgNous ne sommes pas une chaîne d'information en continu : tous les détails de l'attentat de Strasbourg - identité et photo du terroriste, déroulé de l'événement - circulent tous médias et réseaux sociaux confondus. Le direct a pleinement joué son rôle hier soir à tous les sens du terme, et continue. Inutile d'y revenir, d’être redondants. 

C'est d'abord un attentat de plus. Tout simplement. Le scénario est connu, stéréotypé, presque rodé - si l'on ose ce mot qui dit la banalisation de l'horreur - pour les journalistes en action comme pour le spectateur devant son poste de télévision ou son ordinateur. Les passants, les habitants de la ville, les touristes, les forces de l'ordre à la manœuvre , tous ceux-là risquent leur vie. C'est tout autre chose. 

Et cet attentat a frappé un marché de Noël qui a traversé cinq siècles ; il a frappé Strasbourg qui en a vu bien d'autres et a forgé son courage, toujours refait son moral, gardé sa vitalité, sa gaité même, dans les épreuves de l'Histoire. Strasbourg est un haut symbole et tout Français (vrai) aime et respecte cette cité qui est aussi en quelque façon une capitale.  

Pour le reste, on nous dira stupidement, servilement, par excès de légalisme et de conformisme, que le terroriste est un Strasbourgeois. Mais, là comme ailleurs, être né à Strasbourg et y habiter ne suffit pas et de loin à faire un Strasbourgeois. Pas davantage un Alsacien. Un Strasbourgeois n'attaque pas le marché de Noël, ne tue pas ceux qui s'y trouvent. La qualité de Strasbourgeois, d’Alsacien, de Français, de l’individu en question, doit lui être déniée, même s’il a ses papiers en règle. 

Sur la folie désormais criminelle de la politique migratoire de la France, ses motivations, ses conséquences à court et moyen terme, sur le terrorisme qui nous agresse, depuis l'affaire Charlie hebdo jusqu'à aujourd'hui, tout a été dit dans Lafautearousseau. L'on peut s'y reporter. Sur ce sujet comme sur d'autres, nous ne nous sommes guère trompés. Et les faits, les événements, s’amoncellent qui, hélas, confirment ce que nous avons pensé et écrit.  

7795899532_strasbourg-des-policiers-patrouillent-au-lendemain-de-l-attaque-de-mardi-11-decembre-2018.jpg

Si vous le souhaitez, consultez nos archives. Spécialement Actualité France - Actualité Europe - Les Lundis de Louis-Joseph Delanglade - En deux mots - Immigration-Insécurité-Anti-racisme. Etc.

Commentaires

  • Cela me met en colère quand les médias disent c'est un strasbourgeois ou un Français ou un belge !
    Ces gens ne sont ni Strasbourgeois ni Français ni belges. Ce sont des envahisseurs de la pire espèce . Honte

  • Avec 27condamnations, que faisait encore ce Français de la République, en FRANCE????????????????????

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel