Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La qualité de ce que propose l'équipe de LFAR

 

3214517770.jpgC'est à notre annonce Pourquoi lire, diffuser, soutenir notre quotidien que Richard a réagi hier dans les commentaires de LFAR. Nous nous efforçons en effet de proposer à nos lecteurs une réflexion sérieuse, une politique d'Action française au jour le jour - de l'écriture et de la lecture - , sur les divers plans où l'on constate le terrible déclin de notre pays et de sa civilisation. Ce qu'il appelle à juste titre l'abaissement des esprits qui conduit à l'abaissement de notre puissance en tant que nation. Merci à Richard.   LFAR 

  

Le commentaire de Richard 

Avec le support , actuel , (électronique mais restant cependant de l'écriture et de la lecture), la qualité de ce que propose l' équipe de LFAR trouve donc le juste succès. Outre le plaisir du lecteur, l'esprit public est bien à (re) former pour contrer l'abaissement des esprits qui semble de mise depuis trop longtemps . 

Commentaires

  • Le grand mérite de LFAR est d'avoir très rapidement compris que - qu'on s'en désole ou s'en réjouisse - la communication politique (et toutes ses annexes) ne peut désormais passer que par un support aussi moderne, souple et réactif. Un support qui permet grâce à la photographie, à la vidéo, aux liens hypertextes de rapidement jongler et approfondir au fil de la lecture.

    La disparition de l'Action française "papier" était bien triste, mais tellement inscrite dans l'évidence ...

  • Oui, Pierre, tu as bien raison... Sans compter que, maintenant, avec la page facebook, on a, en fait, un même quotidien mais en deux publications, la publication sur fb permettant d'être encore beaucoup plus ouverts par le biais des simples "partages" (soit avec des amis de toute la France, soit avec des personnes ou groupes extérieurs : par exemple, la mairie de Béziers, comme on l'a fait tout récemment...). Et puis on peut y passer beaucoup plus facilement, et d'une façon plus souple, du sport au rire, dans une variété de tons et de sujets qui, manifestement, plaît : tu as vu que nous avions eu, la semaine écoulée, 32.000 visites sur la page fb....

  • Serait-il concevable que les avis et développements (et polémiques, même), lorsqu'elles figurent sur l'un des supports incrémentent aussi l'autre ? Qu'un message déposé sur FB soit repris sur LFAR. com ?

  • Oui, bien sûr, cela ne demande qu'un assez léger "travail technique"... ennuyeux, fastidieux, mais, c'est vrai, probablement utile, lorsque les débats sont de qualité... Si tu veux, il m'est beaucoup plus facile de "passer" lfar sur fb que l'inverse... mais, si on veut et quand on veut, on peut, bien sûr !

Écrire un commentaire

Optionnel