Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Espagne : Des centaines de personnes protestent au Valle de los Caídos contre le transfert des restes de Franco

Dans l'assistance Luis-Alfonso de Bourbon 

 

2293089609.14.jpgEl Pais, le premier des grands quotidiens espagnols, a mis en ligne, le 15 juillet, cette vidéo d'une minute et demi montrant une manifestation de quelques « centaines de personnes »,  réunies au Valle de los Caídos, pour protester contre le projet de transfert des restes du Général Franco en un autre lieu.  

 

 

Pour qui les a connues, on est loin des immenses foules rassemblées en 1975 et chaque 20 novembre des quelques années suivantes, en hommage au général Franco. Nous avons dit maintes fois pour quelles raisons françaises, aujourd'hui du domaine de l'Histoire, Franco, qui avait sans doute rendu d'immenses services à son pays en le préservant du Communisme, en avait rendu aussi d'éminents au nôtre. Pour aujourd'hui, le projet de transfert de ses cendres rouvre en Espagne d'inutiles et anachroniques querelles qui seront sources de désordres et d'affrontements d'ampleur et de durée indéfinies. Ce n'est l'intérêt ni de l'Espagne ni de ses voisins.

Dans la vidéo qui suit, l'on chante néanmoins - pas très bien - le superbe hymne phalangiste, le Cara al Sol, en honneur sous Franco. On lance quelques slogans. Et l'on entoure le prince Alphonse de Bourbon, fidèle à ses origines et à sa famille maternelle, puisqu'il est, par sa mère, la duchesse de Franco, l'arrière petit-fils du Caudillo, alors qu'il est, par son père, l'arrière petit-fils du roi d'Espagne Alphonse XIII.

Si on l'appelle Louis de Bourbon en France, tout le monde le prénomme Alfonso en Espagne, de son premier prénom de baptême. Et on lui dit : « Don Alfonso, Usted es nuestro Rey », Don Alfonso, Vous êtes notre Roi. Nous en laissons la responsabilité à ceux qui le lui disent. Nous ne nous mêlerons pas des affaires dynastiques d'Espagne ...     LFAR    

Commentaires

  • Des "centaines" seulement ??!!
    mais où est le peuple espagnol de droite ?
    à force de falsification de l'Histoire le peuple espagnol ignore que Franco les a sauvé du communisme et des affres de la seconde guerre mondiale, que l'Espagne franquiste a accueilli et protégé des milliers de juifs et que Franco a organisé la transition démocratique avec le jeune roi de l'époque

    A noter :
    les guides touristiques espagnols évitent soigneusement et sous des prétextes fallacieux de faire visiter le mémorial à Franco………...

Écrire un commentaire

Optionnel