Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Où Jacques Bainville nous rappelle que l'Histoire est tragique et qu'elle ne finit pas

 Publié le 12 avril 2017 - Réactualisé le 2 août 2017

« Ceux qui ne croient pas à la possibilité de la guerre, des invasions, des annexions, des écroulements d'empires, croient en somme à la stabilité du monde tel qu'ils l'ont connu et à l'éternité de la carte de géographie telle qu'ils l'ont vue dessinée à l'école. Quand les catastrophes arrivent, les mêmes n'admettent pas que ce puisse être sérieux et pensent toujours que le monde ne va pas tarder à rentrer dans son assiette, comme les fleuves rentrent dans leur lit après une inondation. » 

Jacques Bainville 

L'Action française, 3 mai 1918.

Nous avons seulement pris la liberté de mettre au présent cette phrase écrite au passé, à l'issue de la Grande Guerre. 

Commentaires

  • Il semble que ce sont les "royalistes" qui ne voient pas que le royalisme est une ancienne géographie, une ancienne manière de légitimer le pouvoir que le temps et les bouleversements survenus au cours du temps ont rendues caduques.

    Le royalisme est une utopie politique, par conséquent peu compatible avec l'histoire comme toutes les utopies politiques..

  • Et vous, vous oubliez que rien n'est immuable et que votre "belle" ripouxblique peut chuter à tout moment comme le royaume en son temps. RIEN n'est IMMUABLE !

  • Parce que le pouvoir en république est légitime peut-être ? En quoi un président élu avec une poignées de voix d'électeurs paumés qui ne savent même pas ce qu'ils font et qui n'en comprennent pas les enjeux (ah les électeurs, "pauvre[s] souverain[s] d'un jour" disait justement Bainville) serait plus légitime ?
    La propagande de la république jacobine a bien fonctionné chez vous.

  • C'est au contraire la croyance à un "homme nouveau" de la démocratie idéologique qui est une utopie. Une utopie qui ne réussit jamais, depuis son origine, à réaliser les buts qu'elle se fixe, et qui reporte perpétuellement au lendemain leur réalisation, attribuant invariablement ses échecs à l'incomplétude de sa mise en oeuvre - un symptôme infaillible de l'utopie - mais qui réussit parfaitement un seul de ses objectifs: la destruction des sociétés qu'elle entend transformer.

  • Au royaume des utopies balayons devant notre porte. Merci Antiquus.

  • Après avoir constaté les insuffisances manifestes du régime républicain pour incarner la nation dans sa globalité, son unité et son universalité, je pense que la royauté est au contraire promise à un bel avenir en France. Il suffirait pour cela que les Français ouvrent les yeux et soient de bonne foi quand ils lisent l'histoire de France.

  • “Les Européens de notre temps sont d’abords victimes de ces maladies de l’âme qui ont le pouvoir de détruire les nations et les empires.”

    Dominique Venner

  • C'est très juste. Mais Dominique Venner ne dit pas ici - du moins dans cet extrait - d'où proviennent, de quoi sont nées, ces maladies de l'âme. L'école d'Action française a étudié cette question. Maurras en particulier.

  • Royalisme, république, démocratie ce ne sont pas que des mots. Nous sommes en république , mais cette fois nos élus de dernière heure nous amènent à la soumission, à l'Allemagne, à l' Amérique, à l'idéologie libérale qui prépare l'esclavage des peuples au bénéfice de quelques riches. Pour l'histoire, ces riches remplacent la noblesse; les peuples, et donc le notre, sont à leur merci. Royalisme ou république ne sont que des outils , ce qui les guident c'est l'idéologie. Cette fois elle est contraire à la pensée Française, elle ressemble à la soumission des années de collaboration. Souhaitons que je me trompe. Un roi ne trouvera sa place que s'il se bat pour son pays et son peuple, même en 2017, les âmes patriotes sont bien vivantes. Il faut avoir un objectif clair, simple, compréhensible par tous et revendiquer notre indépendance d'idée; Il ne s'agit en aucun cas de remettre une caste de pseudos nobles dans les ors du palais; Un roi, une famille et c'est tout. Mais une équipe patriote honnête qui redonne au peuple ses libertés pour vivre et prospérer dans et pour notre pays : la France.

Écrire un commentaire

Optionnel