Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mardi, 15 mai 2012

Paris, Jeanne d'Arc 2012 : I : le Cortège... (demain, II : le Colloque de samedi...)

Après le succès de la réunion publique de la veille, ce fut, ce dimanche 13 mai, un beau défilé nationaliste et royaliste sous un soleil digne du 600e anniversaire de la Sainte de la Patrie, en présence du prince Sixte-Henri de Bourbon-Parme.

Le compte rendu et quelques photos... 

        En cette belle journée printanière du dimanche 13 mai, aux alentours de 10h du matin, une foule compacte de patriotes appelés notamment par la Restauration Nationale et le centre Royaliste d’Action Française s’assemblait devant les marches de l’Opéra.


De nombreux drapeaux Français et fleurdelisés flottaient au vent ainsi que des bannières à l’image de Jeanne d’Arc dont nous fêtons cette année le six centième anniversaire.

Environ quatre cents personnes qui portaient chacune une ou plusieurs fleurs de lys se placèrent derrière la banderole du cortège traditionnel. Un service d’ordre composé d’étudiants et de jeunes travailleurs se tenait au devant du cortège, tandis que des équipes « volantes » circulaient latéralement.

Tambours et cornemuses, comme au temps de la Pucelle, précédaient ce bel ensemble, lequel vers 10h 15 en bon ordre s’ébranla sur l’avenue de l’Opéra en direction de la rue de Rivoli.

Arrivées place des Pyramides, les deux formations RN et CRAF déposèrent les gerbes au pied de la statue. Puis l’écrivain poète breton Henry Le Bal prononça un discours dont le souffle profond et mystique, malgré une malheureuse panne de micro, combiné à un jeu facétieux de l’écrivain soulignant la surdité du monde contemporain, nous révéla le sens réel et symbolique des voix de Jeanne hier et aujourd’hui.

 Henry Le Bal lisant son hommage à Jeanne

Le texte d’Henri Le Bal sera bientôt publié car il mérite plus que quelques lignes.

L’annonce de la présence du prince Sixte-Henri de Bourbon-Parme rehaussa le caractère royal de cette célébration.

 

La remise des plaques

Puis il fut procédé à la remise de plaques bleues aux militants les plus actifs du mouvement.

Avant la dispersion une vibrante royale retentit et chacun pu déposer sa fleur de lys au pied de l’héroïne nationale.

 Le CRAF et la RN enfin réunis ! Alors qu’Olivier Perceval était aux côtés de Sixte-Henri de Bourbon-Parme, de gauche à droite : Marc Savina, Marielle Pujo, François Marcilhac, Elie Hatem, Michel Fromentoux, Alain Bournazel, président du RIF (Rassemblement pour l’indépendance de la France), Stéphane Blanchonnet, président du comité directeur de l’Action Française, Hilaire de Crémiers et Bernard Pascaud, président de la Restauration nationale.

Quelques nostalgiques de Nuremberg tentèrent bien de perturber notre cérémonie, mais ils furent vite et fermement raccompagnés par le service d’ordre et trouvèrent refuge derrière les gardes mobiles.

Belle journée patriotique et d’Action Française : elle faisait suite à notre réunion publique de la veille qui rencontra elle même un beau succès.

Ces deux journées placées sous le signe de Jeanne d’Arc qui refit l’unité de la France, constituent un retour très prometteur vers l’unité des royalistes pour une Action Française plus forte et plus déterminée que jamais.

Olivier Perceval, président du CRAF

Commentaires

BRAVO pour cette superbe manifestation d'Union au service de la FRANCE.
Les TV nationales n'ont rien diffusé; normal, elles étaient dépaysées, n'y voyant que des drapeaux français

Écrit par : SETADIRE | mardi, 15 mai 2012

Répondre à ce commentaire

Merci pour ces photos et ces commentaires. Pour les absents comme moi, qui ont regretté de ne pouvoir être présents, ce post est un rayon de soleil, en particulier parcequ'il souligne l'unité dont le mouvement royaliste a plus que jamais besoin, afin de peser dans l'avenir de la France.

Écrit par : Sophie M | mardi, 15 mai 2012

Répondre à ce commentaire

Enfin, le mouvement royaliste réuni! Union de tous les nationaux contre le pouvoir socialiste!
Premier objectif : empêcher les socialistes et leurs amis d'avoir la majorité des deux-tiers au Parlement afin d'éviter le vote des immigrés.

Écrit par : Coligny | mardi, 15 mai 2012

Répondre à ce commentaire

C'est l'Esprit de Jeanne qui nous ranime,nous rassemblent enfin:merveilleux,cette force qui est intemporelle.Elle veille sur les français qui de générations en générations ont transmis cette flamme qui ne s'éteint jamais:l'espérance de l'union sacrée.Confiance,paix,joie.

Écrit par : Oddone Michèle | mardi, 15 mai 2012

Répondre à ce commentaire

Ce fut vraiment un beau défilé avec l'unité retrouvée. Bravo aux jeunes en tenue impeccable, pas ringards mais prêts à combattre selon la tradition des anciens.

Écrit par : decotignie | mardi, 15 mai 2012

Répondre à ce commentaire

Où peut-on voir les vidéos de ces 2 jours ? Sur You tube ?
Et les actes du colloque du 12 mai ?

Écrit par : Sophie M | mardi, 15 mai 2012

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire