UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le Pays légal et sa "mal-gouvernance" dégradé.....

        "Ils" ont essayé de dire "la France est dégradée" ou "La note de la France est dégradée", comme si, par ce subterfuge grossier, qui ne trompe personne, "ils" (c'est-à-dire les membres du Pays légal) ils croyaient que cette ruse les éxonérerait, en quelque sorte, de leurs erreurs et de leur faillite; comme s'ils se déchargeaient sur "la France" de leur échec...

        C'est un peu comme dans les vaudevilles, où un couple se dispute : l'un des conjoints dit à l'autre "ton fils, ou ta fille", si le rejeton a fait une bêtise, mais "mon fils, ou ma fille" s'il y a eu un succès à un examen ou quelque autre évènement heureux...

        Là, le Pays légal, très embêté, dit "la France est dégradée..." : non ! pas la France, mais lui, le Pays légal, et sa mauvaise gouvernance depuis des décennies; ses budgets en déficit depuis des décennies; sa folle politique de l'immigration qui nous coûte des dizaines de milliards par an depuis des décennies; sa sur-administration démentielle depuis des décennies; aggravée par des lois de décentralisation qui - bonnes dans leur principe, s'il y a un État fort, capable de jouer le rôle d'arbitre - se révèle être un formidable démultiplicateur de gaspillages en tous genres, et donc un gouffre à milliards, là aussi depuis des décennies.....

        Ce n'est pas "la France", mais c'est tout cela, toute cette folie, toutes ces folies d'un Pays légal failli qui est dégradé aujourd'hui, et qui le sera à nouveau demain.

       Le dernier exemple de folie que nous citerons (il faudrait des milliers de pages...) nous a été soufflé cette semaine par plusieurs reportages dans plusieurs Journaux télévisés, toutes chaînes confondues : on nous a seriné sept ou huit fois - Cantona à l'appui - qu'on manquait de logements. Mais, et là aussi depuis des décennies, le Pays légal naturalise chaque année 200.000 personnes (aux sept ou huit dixième en provenance d'Afrique noire ou du Nord) afin de mener - entre autres... - une politique régressiste en matière de salaire. Et on s'étonne de manquer de logements ! Et on voudrait bétonner la France ? C'est un marcheur qui jetterait une allumette enflammmée dans la garrigue, en plein été de canicule, et qui serait surpris qu'un feu se déclare.....

       En fait, c'est depuis 135 ans, depuis l'installation de la République idéologique que la France est mal gouvernée. L'étonnant, c'est qu'elle existe encore, prouvant par là ce que disait Bainville : la France, en gros, est une bonne affaire...

        Oui, mais même les bonnes affaires, sans cesse mal gérées, à force, à force, elles déclinent...

        Et aujourd'hui, l'étonnant n'est pas que l'on soit "dégradé" : l'étonnant est - malgré tout et surtout malgré les multiples folies d'un Pays légal funeste au Pays - qu'on soit encore.... "gradé" !

Commentaires

  • Vous n'avez pas cité ce qui, du point de vue économique - mais pas seulement - est l'une des causes principales de notre "dégradation" (la vraie, non celles des agences de notation) et c'est la désindustrialisation de notre pays, à laquelle nous nous sommes si imprudemment laissé aller.

    L'idéologie de la mondialisation, le miracle des délocalisations, l'abandon au mirage européiste qui laissait à l'Allemagne seule le privilège d'être un grand pays industriel, nous nous y sommes vautrés. Le patronat français, les économistes, les intellectuels et, naturellement, les politiques en portent la lourde responsabilité.

    Il est bien tard pour faire machine arrière et, en admettant qu'il en soit encore temps, il faudra de longues années pour reconstruire nos industries et refaire notre puissance. Avons-nous d’autre choix ? Sur ce sujet, nous devrions lire, me semble-t-il, ou écouter, par exemple, Jean-Michel QUATREPOINT ou Jean-Louis BEFFA …

    C’est que, en la matière, le vent a déjà tourné. Ce que nous étions presque seuls à dire, jusqu'à des temps très récents, devient soudain le leitmotiv des politiques et des spécialistes... Et, malgré l'amertume des circonstances présentes, ce revirement subit me paraît avoir sa saveur.

  • Je sors de ma réserve volontaire pour dire ceci:
    -il est certes regrettable que la France ait été "dégradée" selon un "timing"curieusement regrettable comme le souligne l' "Osservatore Romano.Est-ce intentionnel ? Avant de répondre,je regarde plus du côté de Londres que du côté de New-York.
    -nous savons bien que la république gère mal les intérêts de la France et des Français.
    -néanmoins,la mauvaise gestion de cette dernière n'est pas la cause principale de la crise actuelle.
    -il n'y a pas lieu de faire des amalgames acrobatiques et de faire appel à un footballeur épris de sensations personnelles pour prouver quoi que ce soit, et donner l'impression que l'on se réjouit de l'état des choses,comme le fait Michel Sapin de manière impudique,ou même François Hollande qui change d'avis plus souvent que de chemise.
    -et l'espoir,dans quel camp se trouve-t-il,dans ces conditions ?
    Car il existe,et il vaut mieux le souligner que d'accumuler les lamentations critiques.

  • Sans trop d'illusion, Marine Le Pen peut-être? C'est la seule qu'on a pas essayé.

  • N'auriez-vous pas oublié les milliards de cadeaux fiscaux
    distribués à tour de bras, de manière irresponsable, alors que
    l'on nous fait la leçon sur " la France en faillite " ? A moins que la
    faillite soit pour le plus grand nombre, et non pour quelques uns?

  • (a DC) Nous avons dénoncé le Système - droite, gauche et centre confondues... - qui mal-gère la France depuis 135 ans. Ce n'est pas un seul Président, ni deux ni trois qui sont responsables du déclin lent et régulier de la France, mais le Système.....

  • Mais celui-ci nous a encore plus enfoncé de 500 milliards d'euros
    en 5 ans, il détient le record.

  • Mais celui-ci nous a encore plus enfoncé, de 500 milliards d'euros
    en cinq ans, il détient le record.

  • MAIS CELUI-CI NOUS A ENCORE PLUS ENFONCE DE 500
    MILLIARDS EN 5 ANS IL DETIENT LE RECORD

  • Désolé, mon message était bloqué.

    Un seul suffisait, pour une aussi grosse somme!

  • DC,vérifiez tout de même vos chiffres,avant d'aller voter pour Mélenchon !

  • De la désindustrialisation de la F: Nous sommes tous responsable: Pour un achat, une résolution d'un appel d'offre, se pose t on la question de savoir qui a fabriqué l'objet? non. Le consommateur français est indifférent, plus encore les responsables de l'administration, certains marchés des Armées sont attribués sans vergogne a des fabricants étrangers, alors qu'il existe des fabricants français... idem pour les hopitaux.
    A mon avis ce qui manque c'est la conscience de nationalités. Et une moralité que ne possède plus cette clique de hauts fonctionnaires sélectionnés, éduqués et cooptés comme des poulets dans un élevage industriel, étroit, étroit.

  • Pour répondre à Patrick Haizet, les chiffres sont les chiffres.
    Je comprends que cela ne vous fasse pas plaisir, pour votre
    champion, mais croyez bien que c'est la plus grande majorité
    des Français, qui n'aura pas de plaisir à devoir payer la
    facture.

    Quant à Mélenchon, j'ai déjà exposé les raisons pour
    lesquelles, à mon avis, il n'est pas qualifié pour endosser la
    magistrature suprême de l'Etat, qui implique à la fois la prise
    en compte de l'ensemble de notre histoire nationale, mais
    aussi l'esprit de rassemblement, pour plus de justice sociale.
    Si cela peut vous rassurer.

    Enfin, pour conclure, il ne faudrait pas que "l'amour" vous
    rende aveugle.

Les commentaires sont fermés.