UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le numéro 26 de la Nouvelle Revue universelle vient de paraître...

bainville le meilleur.jpg

NRU.jpg

       Fondée en 1920 par Jacques Bainville, reprise par l'équipe de Politique magazine, la Nouvelle revue universelle - trimestrielle - est de la même qualité.

            Elle se situe parmi les revues de réflexion comme Commentaires ou Esprit. Nous avons de la chance de disposer d'un tel instrument : à nous de la faire connaître !...

            Abonnez-vous, faites abonner vos amis et connaissances, donnez des adresses de professeurs d’universités, d’intellectuels...

            Au sommaire de ce numéro 26 (octobre-novembre-décembre 2011) :        

  DREYFUS FRANCOIS GEORGES.JPG

            Hilaire de Crémiers redit d'abord que "Peu de gens ont pris la mesure de la gravité de la crise, non pas de celle qui est derrière nous, mais de celle qui est devant nous......

            Et la Revue rend un hommage appuyé à  François-Georges Dreyfus (ci dessus). 

nouvelle revue universelle 

             Yvan Blot (ci dessus) traite de Otto von Habsbourg, un homme d'avnt-hier et de demain.. Yves-Marie Laulan signe un Crise structurelle, endettement et révolution copernicienneFrançois Reloujac pose la question : Les banques disposent-elles de fonds propre suffisants ?   Claude Fouquet traite de Dette et banqueroute, et Gilles Varanges explique Un Proche-Orient en voie de libanisation.     

nouvelle revue universelle

          Xavier Walter (ci dessus) qui vient de nous quitter est présent dans ce numéro, avec les notes qu'il livra à une jeune journaliste sur le livre de Peyrefitte, Quand la Chine s'éveillera..... La jeune journaliste en question ne semblant pas s'être servi de ces notes, dans l'article qu'elle publia le 26 août, Xavier Walter avait décidé de nous en faire profiter.....(pages 93 à 101). Mais on trouvera aussi, de lui, Le catholicisme en Chine (pages 103 à 109).

          Claude Wallaert propose une pièce en un acte, La sorcière d'En-Dor, et le poème Récital. Pierre Chalvidan traite de Action caritative : la spécificité chrétienne, et Ludovic Greling de L'unification politique par l'argent. Yves-Henri Allard propose un Eloge de l'incertitude, et AndréPertuzio (ci-dessous) Le droit des gens n'est plus.

ANDRE PERTUZIO.jpg 

Les commentaires sont fermés.