UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Franc succès pour notre huitième Café actualités (jeudi, la vidéo)....

        Il n'a pas été le plus suivi : il est venu plus de monde à celui du 5 février (où l'on a parlé de "l'affaire Zemmour" et de Jacques Bainville) et, surtout, à celui du 8 janvier, qui était, il est vrai un peu "à part", puisqu'il s'agissait aussi du Pot de Nouvel an et du Gâteau des Rois, et qui détient toujours le record, pour l'instant, du point de vue du nombre de participants (1).

        Mais, sans aucune contestation, ce Café de samedi a été le plus réussi et le plus animé de tous : tout le monde s'est exprimé, et certains plusieurs fois, dans un véritable échange/approfondissement, non seulement entre l'auditoire et les deux intervenants mais aussi entre les participants eux-mêmes. Le tout dans une excellente ambiance, avec un état d'esprit extrêmement positif et, ce qui ne gâche rien, extrêmement amical.  

lafautearousseau Café d'actualité copie.jpg

 

        Alain, pour qui c'était le premier Café en tant qu'animateur, a été enchanté du déroulement de la soirée, tout comme le public, qui l'a spontanément et chaleureusement remercié pour sa prestation, à la fin. Il est clair qu'après une soirée pareille, on lui demandera de revenir....

        Justement, à ce propos et comme cela a été souligné, trois choses avaient été souhaitées lors du lancement de ces Café actualités : la première est déjà réalisée, la deuxième est en cours, mais la troisème, pour l'instant, est au point mort.

        La première ? Nous souhaitions l'enregistrement de ces Cafés et, au moyen d'une vidéo, offrir à nos amis en France et à l'étranger, la possibilité de suivre à chaque fois nos débats et de se joindre ainsi à nous, malgré l'éloignement : ce premier objectif a été atteint dès le début et, pour chaque séance, c'est plus d'un millier de téléchargement qui sont enregistrés sur Viméo.

        La deuxième ? Après l'inévitable phase de lancement, nous souhaitions attirer d'autres intervenants : ceci est en train de se réaliser puisque, après Alain, samedi, nous recevrons Antoine deux fois de suite (les samedi 9 avril et 21 mai), en terminant notre premier Cycle par Annie Laurent (le 4 juin). Et nous venons de voir, avec Alain, que c'est une bonne chose....

        Il reste donc à réaliser notre troisième objectif, qui, pour l'instant, est au point mort. Et, pour cela, nous ne pouvons que lancer un appel, à vous, lecteurs de France et de (ou à) l'étranger. Il ne serait sûrement pas mauvais que vous nous fassiez parvenir vos impressions sur ce qui s'est dit dans les Cafés et, si nous recevions ainsi plusieurs messages, nous pourrions bâtir tout ou partie d'un ou de plusieurs Cafés en répondant aux différentes demandes d'explications ou d'éclaircissements que vous formuleriez. Et nous ferions place aussi, bien sûr, à toutes les objections, critiques ou contradictions.

        Pensez-y, amis lecteurs qui êtes "loin" : cela se fait déjà, par écrit, avec les "Commentaires", mais vous pouvez contribuer à rendre notre Blog à tous, qui est aussi le vôtre, toujours plus vivant, toujours plus près des préoccupations politiques, toujours plus réactif.

        Ne vous contentez pas de "recevoir" le Blog, devenez-en l'un des acteurs, et ce serait certainement un "plus", qui permettrait d'augmenter encore sa diffusion et de le rendre plus dynamique... 

(1) : Par contre, ce Café confirme que l’assistance, peu nombreuse les premières fois, grandit maintenant, et que sa participation au débat devient effective. C’est encourageant et prometteur... 

lafaute bandeau.jpg 

Commentaires

  • Beaucoup de travail en perspective, quand il ne s'agit pas d'améliorer le système tel qu'il est, mais de changer de modèle, ce qui signifie repenser les rapports entre individus et groupes au sein de la société, ainsi que les rapports entre les nations elle-mêmes dans le monde, vaste programme qui nécessite un pouvoir fédérateur et indépendant, initiateur d'une telle remise en cause ou rupture (révolution) avec la participation et l'assentiment des Français.

Les commentaires sont fermés.

Le quotidien royaliste sur la toile - ISSN 2490-9580 - SITE OFFICIEL