UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

L’école contre le savoir , par Isabelle Stal...

            .....docteur en philosophie et professeur à l’IUFM de Nice

            Violence à l’école et recul du niveau de connaissance des jeunes générations sont souvent considérés comme la conséquence de problèmes de société, que l’Éducation nationale essaierait en vain de combattre. Éclatement des familles, télévision, chômage, immigration et laxisme des parents, les causes sociales possibles de l’échec scolaire semblent ne pas manquer, en effet. Victime de restrictions budgétaires et de suppressions de postes chaque année renouvelées, le système éducatif n’aurait pas les moyens de compenser et assisterait, impuissant, à son propre naufrage.

            Isabelle Stal, professeur à l’IUFM de Nice (l’école des professeurs), et grande connaisseuse de l’Éducation nationale qu’elle pratique depuis 35 ans, conteste cette vision naïve des problèmes scolaires. Selon elle, l’Éducation nationale n’est pas victime, mais responsable de la violence et de l’ignorance des élèves. En effet, l’Éducation nationale a adopté une nouvelle doctrine éducative à partir des années 70 : le néo-pédagogisme. Le néo-pédagogisme consiste à faire autre chose avec les enfants que ce que faisait l’école traditionnelle. Isabelle Stal dévoile la réalité crue, et témoigne de ses conséquences incalculables sur les enfants.

            Téléchargez l’étude sur le site de l’IRIÉ.

            A lire, d'Isabelle Stal :

isabelle stal imposture.jpg

216 pages, 16,50 euros

D'où vient la catastrophe scolaire que nos enfants subissent ? En une génération, un système d'enseignement assez efficace et, qui plus est, pour le plus grand nombre s'est quasiment effondré. Des dizaines d'ouvrages ont inventorié des maux variés - corporatisme syndical, égalitarisme pédagogique, baisse des exigences en raison d'une massification non maîtrisée -, mais celui d'Isabelle Stal est le premier à s'attaquer au cœur du système : la formation des maîtres. De l'intérieur, car elle enseigne en IUFM, Isabelle Stal décortique le jargon pédagogique, le refus professoral d'enseigner, les manières dont la lecture, l'écriture, l'orthographe, la grammaire sont bradées et négligées, les ravages de l'informatique qui pousse les élèves à recopier des informations sans jamais les penser. Voilà comment une pédagogie destructrice est en train de gâcher une génération.

isabelle stal sartre.jpg

326 pages, 28 euros

            Les 49 minutes d'Isabelle Stal et Juliette Simont à propos de Sartre, sur Répliques d'Alain Finkielkraut :

http://www.franceculture.com/emission-repliques-sartre-aujourd%E2%80%99hui-avec-isabelle-stal-et-juliette-simont-2010-06-12.html

Les commentaires sont fermés.

Le quotidien royaliste sur la toile - ISSN 2490-9580 - SITE OFFICIEL