Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

D'un colloque, l'autre... : après "Le Maurrassime et la Culture", "L'Identité européenne", colloque organisé par Jean-François Mattéi et Chantal Delsol

            Sous la direction d’Olivier Dard, Michel Leymarie et Neil McWilliam, s’est tenu à l’I.E.P. de Paris, du 25 au 27 mars, le troisième colloque « L’Action française - Culture, société, politique » sous le titre Le Maurras­sisme et la Culture.

            Reprenant les informations publiées par le site maurras.net ( http://maurras.net/ ) nous avions diffusé l’annonce de ce colloque et indiqué que, grâce à Tony Kunter, le site maurras.net avait déjà rendu compte du premier de ces colloques; et que seize contributions au deuxième colloque (Charles Maurras et l’Étranger, l’Étran­ger et Charles Maurras) étaient publiées chez Peter Lang.

            Voici que le site a mis en ligne, le 10 avril, le résumé par Tony Kunter (qui était présent aux deux premières journées, les 25 et 26 mars) des interventions qu’il a suivies.

            En cliquant sur le lien ci dessous, on pourra lire ce résumé, qui montre le côté passionnant, et prometteur, des interventions citées. Même la surprenante communication polémique de Christian Amalvi, sur « Maurras et l’Antiquité » a son intérêt, à sa façon…..

http://maurras.net/pdf/colloque_mars2009/kunter_colloque-maurrassisme-culture.pdf

            Or, à peine ce premier colloque -aussi intéressant qu'utile- s'achève-t-il, voici qu'un autre colloque, toujours de qualité, et réunissant lui aussi des intellectuels de haut niveau, est organisé, toujours à Paris mais à la Sorbonne cette fois, par Jean-François Mattéi et Chantal Delsol.

            Il aura pour thème L'identité européenne, et se tiendra le 15 mai. On aura ci dessous toutes les informations nécessaires concernant ce rendez-vous, qui promet lui aussi d'être à la hauteur et de ne pas décevoir...

 

MATTEI 2.png
 

Jean-Auguste Ingres, Oedipe et le sphinx.

L’IDENTITE  EUROPEENNE

Colloque organisé par Jean-François Mattéi et Chantal Delsol

Le vendredi 15 Mai 2009 à la Sorbonne

Salle Louis Liard, 47 rue des Ecoles

Si l'Europe rencontre aujourd'hui des difficultés à se construire, les raisons n'en sont ni techniques ni simplement politiques. Le problème fondamental de l'Europe tient en ceci : elle ne sait pas ce qu'elle est, elle ne veut pas le savoir, et plus encore, souvent elle voudrait n'être rien. D'où le flou, entretenu en permanence, sur les questions des frontières, sur les racines philosophiques du continent, et sur le projet de vie commune des Européens.

            La nécessité la plus impérieuse tient donc dans la tentative de description d'une identité que nous serions prêts à assumer. C'est dans cet esprit que se tient le colloque de la Sorbonne du 15 mai, ou interviendront exclusivement des écrivains qui, dans leurs ouvrages, ont déjà travaillé cette question.

  

Avec le soutien

 

Du vice-Rectorat de la Sorbonne

De l’Institut Hannah Arendt (Université Paris-Est)

De l’Institut Universitaire de France

   

9 heures  : Introduction

Jean-François Mattéi

 

9 heures 30 : L’identité géographique de l’Europe

Gérard-François Dumont, professeur à la Sorbonne

 

10 heures  : Les frontières de l’Europe

Alain Besançon, membre de l’Institut

 

10 heures 30  - Pause café

 

11 heures  : L’Europe et ses voisins

André Reszler, professeur honoraire à l’Université de Genève

 

11 heures 30 : La dénégation des racines chrétiennes de l’Europe

Philippe Nemo, Professeur à l’ESCP-EAP

 

14 heures 30 - Président de séance : Chantal Delsol

 

14 heures 30 : L’Europe et ses nations

Pierre Manent, directeur d’études à l’EHESS

 

15 heures : L’identité de l’« Europe cadette »

Joanna Nowicki, professeur à l’Université de Cergy-Pontoise

 

15 heures 30 - Pause café

 

16 heures  : L’Islam est-il au cœur de la crise identitaire européenne ?

Mezri Haddad, philosophe et théologien

 

16 heures 30 : L’Europe et la crise des contours de toute chose

Jacques Dewitte, philosophe et écrivain

 

Conclusion : Chantal Delsol 

MATTEI 1.jpg
DELSOL 1.jpg

 

 

Les commentaires sont fermés.