UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

1.000 soldats français de plus en Afghanistan !.....(1/2)

          Selon le quotidien britannique le «Times», Nicolas Sarkozy devrait profiter de sa visite d'État au Royaume-Uni, du 26 au 28 mars, pour annoncer au premier ministre Gordon Brown l'envoi de renforts militaires en Afghanistan, afin de lutter contre les talibans.

          Il s'agirait d'un millier de soldats supplémentaires. L'annonce officielle de ce déploiement ne devrait toutefois pas intervenir avant le sommet de l'OTAN à Bucarest, en Roumanie, début avril, ajoute le journal dans son édition de samedi.

          Le 22 décembre dernier, lors d'une visite surprise en Afghanistan où 1.300 soldats français sont stationnés dans le cadre de la mission de la Force internationale d'assistance à la sécurité (ISAF) de l'OTAN, Nicolas Sarkozy avait exprimé son voeu que «l'Afghanistan ne devienne pas un État qui tombe aux mains des terroristes comme nous l'avons vu avec les talibans».... «Il se joue ici une guerre, une guerre contre le terrorisme, contre le fanatisme, que nous ne pouvons, que nous ne devons pas perdre», avait déclaré le chef de l'État.

          Fort bien, mais pendant ce temps là à quoi assiste-t-on ? Malgré les promesses du Président de maintenir constant l'effort de défense, et de continuer à faire du budget militaire le deuxième de la Nation, on voit bien que la situation de nos Forces armées se dégrade inexorablement. Et uniquement pour des questions matérielles, par manque d'argent. Sur nos bases aériennes un grand nombre d'hélicoptères ne peuvent tout simplement plus voler (âge excessif, manque de pièces de rechange, allongement du temps d'entretien dû précisément à l'âge de trop nombreux hélicos, et donc entraînement insuffisant des pilotes....). On vient par ailleurs d'annoncer que, finalement, le nombre des Rafales sera revu à la baisse, pour n'être finalement que de de 40, ce qui est de toute évidence notoirement insuffisant. La Marine attend toujours le deuxième porte avions nucléaire.....

          Bref, et sans faire de mauvais esprit, nous allons jouer les Popeye en Afghanistan, et montrer là-bas notre "force", mais quelle force ? La république une fois de plus, comme avant 14, comme avant 39, rogne les crédits militaires, alors qu'elle gaspille des milliards en pure perte, dans les banlieues par exemple... Croit-on sérieusement que nous allons impressionner quelqu'un là-bas, talibans ou autres ? Croit-on que les grands pays du monde ne sont pas au courant de l'état réel de nos Forces armées, que nous ne pouvons que constater avec tristesse et inquiétude ? On va déployer là-bas un tigre de papier....alors qu'on laisse dépérir notre Armée ici, une fois de plus. Alors que les compétences, le savoir faire et la qualité des personnels sont là, qui nous permettraient d'avoir, avec des Forces armées dignes de ce nom, l'assurance dont nous avons besoin pour relever les défis et affronter les dangers qu'il faudrait être aveugle ou inconscient pour ne pas voir.....

          S'il existe des raisons que nous ignorons pour déployer 1.000 hommes supplémentaires en Afghanistan, nous aimerions bien qu'on nous les donne.....(à suivre.....)

Les commentaires sont fermés.