UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Sacré Hollande!...

          A la question d'un journaliste : "Les socialistes sont en théorie hostiles au cumul des mandats, mais des responsables PS, dont vous-même, briguent une fonction locale. Où est la cohérence ?" il a eu cette réponse :

          "Nous étions favorables au mandat unique mais, dès lors que le Président de la République et la majorité ont refusé cette proposition, nous entendons nous battre à armes égales. Il n'y a pas de raison pour que les candidats de gauche s'empêchent d'être candidats alors que la droite autorise les siens à cumuler..."

          Mais, si, justement, il y a une raison: si le PS pense vraiment que le cumul n'est pas bon, il devrait se réjouir que le camp d'en face continue dans ses travers; et en profiter pour apparaître, lui-même, comme le bon camp, celui de la morale et des chevaliers blancs.

          Dans un domaine, certes, très différent (celui des Primaires), le PS n'a pas hésité à organiser des Primlaires pour désigner son candidat (qui fut une candidate) alors que le camp d'en face ne le faisait pas ! On voit bien par cet exemple que François Hollande cherche à noyer le poisson...

          Si Hollande et le PS, donc, ne renoncent pas au cumul des mandats, il n'empêcheront pas les gens de se dire qu'en fait leur attitude s'explique par une seule raison: la soupe est bonne, profitons en au maximum.

         Comme dirait l'autre: "Pourvu que ça dure !..."

Les commentaires sont fermés.

Le quotidien royaliste sur la toile - ISSN 2490-9580 - SITE OFFICIEL