UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La Basilique de Saint Denis, nécropole royale....

IV : La Coupe des Ptolemées

IV : La Coupe des Ptolemées

Etonnant vase-camée, cette somptueuse pièce du trésor de Saint-Denis aurait été offerte également à l’abbaye par le roi Charles le Chauve.

Elle est taillée dans un seul bloc de sardoine et frappe par sa virtuosité technique, l’équilibre de la forme dans l’espace, le jeu sur les différentes couleurs de la pierre.

La tradition rapporte qu’elle servait lors du sacre des reines de France.

Elle faisait donc partie de ce qu’on appelle les regalia.

Le décor en haut-relief évoque les préparatifs d’une cérémonie dionysiaque.

Sur chacune des faces, une table chargée de vases et les branches d’un arbre auxquelles sont étrangement suspendus des masques bachiques.

Datant du 1er siècle avant ou après J.C., ce canthare antique pourrait être l’œuvre d’un atelier d’Alexandrie.
Il fut transformé en calice par une riche monture d’orfèvrerie, à l’époque de Charles le Chauve, fondue lors d’un vol en 1804.