Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

zola

  • Vu sur le Blog du CRAF : la réaction à Paris...contre une provocation insupportable : nos traditions chrétiennes tournées en dérision.....

            .....par des théâtreux sans talent aucun, qui ne savent faire qu'une chose : souiller. Bainville disait qu'il existait chez Zola un besoin pathologique de souiller tout ce qu'il touchait (1). C'est pareil avec ces pseudo artistes sans art ni talent, et ces directeurs de salle qui les accueillent dans l'espoir de se faire quatre sous : il y a  chez eux une volonté pathologique de salir, de souiller. Mais, bien sûr, pas n'importe quoi, ni n'importe qui. Surtout pas un rabbin ou un imam.... 

            Ils se sont fait conspuer ? Ils n'ont eu que ce qu'ils méritaient..... Et encore, la "punition" est bien légère, face à la gravité de l'offense....

            Mais, au moins, les jeunes du CRAF ont marqué le coup.....

    (1) : la citation exacte est : "Un besoin pathologique de souiller tout ce qu'il approche possède M. Emile Zola." (La Gazette de France, 7 juin 1901)