Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

talisman

  • La laïcité selon Martine Aubry : Talisman ? Elle a bien dit "talisman" ?....

                Ainsi donc, Martine Aubry a parlé de la laïcité comme "du" talisman, "du" joyau que la France pourrait offrir au monde (1) !

                Mais, a-t-elle bien pesé ses mots, Martine Aubry ? Et, en l'occurrence, son mot ? Sait-elle bien ce que c'est qu'un talisman ?

                Voici, pêle-mêle, ce qu'on trouve dans les dicos :

    - gri-gri, talisman, fétiche porté autour du cou et sensé porter chance et/ou écarter les mauvaises influences de tous ordre...

    - objet auquel une bénédiction ou une magie confère de prétendus pouvoirs de protection

                  Et dans le Littré :

    - figure magique, horoscope ; le mot arabe vient du grec, proprement choses consacrées, puis nom donné aux statues des divinités païennes dans le Bas-Empire qui furent considérées comme malfaisantes. Nom qu'on donne à certaines figures ou caractères gravés sur la pierre, ou sur le métal, auxquels on attribue des relations avec les astres, et des vertus extraordinaires, suivant la constellation sous laquelle ils ont été gravés.

                Ouf !

                Le christianisme a deux mille ans, et malgré les bourrasques, il reste - selon le mot fort juste de Maurras - "la seule Internationale qui tienne...". La nouvelle religion républicaine n'a guère plus de deux cents ans, et elle a déjà sombré dans le fétichisme, la magie et tout ce genre de choses : sic transit !.....

    (1) : rappelons juste que, en fait de laïcité, dans sa bonne ville de Lille, Martine Aubry a concedé des horaires reservés dans les piscines aux femmes musulmanes ! Dans le genre contradiction assumée, on peut difficilement faire mieux ! A moins que ce ne soit - plus vraisemblablement - Georges Frèche qui ait raison, une fois de plus, lorsqu'il traite Martine Aubry de  "faux-cul"....