Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

deutsch

  • Le goulag ou la guillotine, pour Lorant Deutsch ?

    LORANT DEUTSCH METRONOME.jpgImpayable, le groupe PCF-parti de Gauche du Conseil de Paris, qui a déclaré “orienté idéologiquement” le Métronome de Lorant Deutsch, et veut que la Ville de Paris cesse d’en faire la promotion.

    Droit dans ses bottes, Alexis Corbière déclare :

    “Or il y a un problème majeur”, (ce livre) “contient de très nombreuses erreurs, affabulations et inventions historiques”... “il propose une vision orientée répondant à une lecture idéologique assumée, pétrie de convictions religieuses de l’auteur… qui ne se cache pas d’être hostile à la République, particulièrement à la Révolution française et se dit nostalgique de la monarchie”. Horreur, enfer et damnation !.... Encore un qui, comme dirait une autre impayable, NKM, voudrait, même si c'est à sa manière, toute différente, "faire gagner Charles Maurras" ? Mais il en sort donc de partout, des royalistes de toutes tendances, en cette époque où l'on ne célèbre même plus Jean-Jacques Rousseau.....

    Lire la suite

  • Confirmation pour Deutsch, et révélation pour Bigard, chez Ruquier....


              On n'est plus etonné d'entendre Lorant Deutsch expliquer sa façon à lui d'être royaliste. La vidéo ci-dessus confirme cette façon Deutsch. Par contre, c'est Bigard qui a surpris, ce soir-là, avec ses déclarations, courtes mais fermes et percutantes.

            Ainsi lorsqu'il confirme les propos de Deutsch sur la révolution (on les entend sur la vidéo) en envoyant : "La Révolution a été une boucherie... après ça devient une charcuterie infâme... et, moi, je suis fils de charcutier, je sais ce que c'est....".

              Par contre, on n'entend pas sur l'extrait ci-dessus l'excellente réponse que fait Bigard sur le temps long qui manque tant à nos actuelles institutions. Il a déclaré en substance que l'on ne pouvait rien faire dans le cadre des institutions actuelles car on n'avait pas le temps... Et il a cité l'exemple de Colbert : pour faire une marine, il faut un siècle... Colbert a planté des chênes (les chênes de la forêt de Tronçais, entre autres, ndlr) mais cela a pris du temps, et lui il avait du temps, alors qu'aujourd'hui on ne peut plus raisonner à long terme comme cela....

            Bien vu, non ?.....