UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

- Page 2

  • Les réformes de Louis XVI.

    LA FRANCE DE LOUIS XVI UN PAYS PILOTE : https://fr.calameo.com/read/000869313...

    Cette vidéo vous propose quelques éléments de réponse pour montrer a quel point le Roi Louis XVI était loin de l'imagerie révolutionnaire, malheureusement encore trop souvent d'actualité. Ce grand roi avait un réel souci du sort du peuple français, et les réformes qu'il fit durant son règne en sont la preuve la plus évidente !

  • Les Rois de France - Louis XVI, Louis le dernier (2ème partie)

    La Révolution française 1789-1793
    Louis XVI devient « roi des Français » par la Constitution de 1791, puis est suspendu par l'Assemblée nationale le 10 août 1792, et détrôné le 21 septembre. Il meurt guillotiné au terme de son procès. Son fils captif est reconnu comme son successeur sous le nom de Louis XVII par les royalistes et les coalisés sans être jamais sacré avant sa mort, le 8 juin 1795.


  • Les Rois de France - Louis XVI, Louis le dernier (1ère partie).

    La période pré-révolutionnaire
    Fils de Louis de France (mort en 1765) et petit-fils de Louis XV, il est sacré à Reims le 11 juin 1775.


  • Oui, avec Guilhem de Tarlé et le maximum de personnes, nous "marcherons" pour la Vie...

    guilhem de tarlé.jpgNotre excellent ami et non moins excellent "chroniqueur cinéma" Guilhem de Tarlé nous envoie le commentaire suivant :

    "Où que nous soyons "assignés à résidence", nous nous mobiliserons pour participer à cette manifestation et marcherons contre les lois liberticides et contraires à la loi naturelle (l'un ne va pas sans l'autre) du gouvernement soi-disant "En marche", qui pourra se vanter d'avoir arrêté la vie sociale, culturelle, spirituelle et économique de notre pays."

    www.lamanifpourtous.fr

    Lire la suite

  • SOUTENEZ, PARTICIPEZ ! ACTIVITÉS DES ROYALISTES ET/OU DU PAYS RÉEL DANS TOUTE LA FRANCE...

    lfar flamme.jpg

    Cette page est ouverte à tous, lafautearousseau se voulant "la maison commune" de tous les royalistes, de toute obédience (RN/CRAF, NAR, GAR, DEXTRA, indépendants/"électrons libres"...)

    Aux deux seules conditions que l'on soit dans la double fidélité à l'école de pensée de l'Action française et à notre Famille de France, à laquelle nous sommes particulièrement attachés...

    Mais elle est aussi ouverte à d'autres groupes, pas forcément royalistes, ou exclusivement royalistes, qui mènent des actions allant dans le sens de la défense du Bien commun : le Collectif Nemesis / Jeunesse, si tu savais-Poussières d'étoiles / Baguette Musette / le Cercle d'Artagnan / Les Chemises blanches...

    Envoyez-nous les annonces et/ou les visuels de réunions de rentrée, Cercles d'études et de formation, Cafés politique/actualité/histoire, manifestations diverses etc...

    Lire la suite

  • Formation et militantisme : Bordeaux, Ile de France, Rouen (spécial Marche aux flambeaux du Souvenir Louis XVI et Marche à la Vie)...

    Illustration : Plaque du Service d'ordre des Camelots du Roi

    78788787.jpg

    Lire la suite

  • Demain, ne manquez pas notre Éphéméride du jour...

    lfar flamme.jpgVous y trouverez le lien donnant accès au monstrueux - mais si instructif ! - discours de Clemenceau, le 29 janvier 1891 :

    "La Révolution est un bloc... J'approuve tout de la Révolution..."

    Clemenceau a raison, lui, l'homme qui nous "donna" Hitler et la défaite de 39, le plus grand désastre de l'histoire de France (après, justement, la funeste révolution de 89...) : la Révolution - comme l'Islam, qui nous menace aujourd'hui - est un bloc : il faut les admettre l'un et l'autre, tout entiers, ou les rejeter, tout entiers; on ne peut pas transiger avec ces deux systèmes totalitaires de fait...

    "...cette admirable Révolution par qui nous sommes n'est pas finie... elle dure encore... nous en sommes encore les acteurs... ce sont toujours les mêmes hommes qui se trouvent aux prises avec les mêmes ennemis.
    Oui, ce que nos aïeux ont voulu, nous le voulons encore.
    Nous rencontrons les mêmes résistances. Vous êtes demeurés les mêmes ; nous n'avons pas changé. Il faut donc que la lutte dure jusqu'à ce que la victoire soit définitive..."
     
    lafautearousseau
  • Éphéméride du 22 janvier

    1751 : Louis XV crée l'Ecole militaire

     

     

     

    1516 : De retour de sa victoire de Marignan, François Premier arrive à Marseille...

     

    Il se rend au petit sanctuaire de la colline de Notre-Dame, et ordonne plusieurs constructions. Notamment, un fort sur la colline (qui deviendra "de la garde") et la construction d'un fort sur la petite île d'Hypéa, de l'archipel du Frioul, dans la rade de Marseille : le château d'If.

    Celui-ci jouera tellement bien son rôle de défense de la ville que Marseille, attaquée neuf fois auparavant, et souvent pillée, ne subira plus jamais d'attaque venue de la mer : en effet, depuis sa grosse tour ronde, les canons pouvaient tirer à vue sur 360°...

    IF 2.JPG 
    L'archipel du Frioul, à l'entrée de la rade de Marseille, se compose de trois îles seulement : l'île de Ratonneau, que les Grecs appelèrent tout naturellement  "Proté" ("premier", en grec), car c'est la première que l'on rencontre en venant du large; les deux autres, il les distinguèrent par leur taille, et appelèrent "Mésé" ("moyenne") l'actuelle Pomègues, et "Hypea" ("la plus petite") l'actuelle île d'If.
    165786_l.jpg

    Lire la suite