UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Au cinéma, la chronique de Guilhem de Tarlé : Onoda, 10000 nuits dans la jungle.

1.jpg

 

A l’affiche : Onoda, 10000 nuits dans la jungle, un film d’Arthur Harari avec Kanji Tsuda (Hirô Onoda), librement adapté d’un livre de Bernard Cendron et Gérard Chenu, Onoda, seul en guerre dans la jungle, 1944-1974

guilhem de tarlé.jpgLe cinéma Apollo de Châteauroux pratique la jauge de 50 spectateurs, ce qui nous permet d’y aller sans un quelconque laisser-passer dit « sanitaire », auquel nous refusons de nous soumettre.

J’ignorais l’existence de ces straggiers (« traînards »), soldats japonais qui ont continué à se battre après la capitulation du Japon du 2 septembre 1945. Hirô Onoda est officiellement le dernier de ces soldats à se rendre le 11 mars… 1974 !
En fait, officier commando, formé aux techniques de la guérilla, il est affecté en décembre 1944 aux Philippines, que les Japonais occupent depuis décembre 1941, pour pratiquer ce qu’il appelle « la guerre secrète ». Il n’a jamais su – ou  cru – que la guerre était finie et n’a jamais reçu de son supérieur, le major Yoshimi Taniguchi (谷口 義美) l’ordre de cesser le combat.
Il raconte son histoire dans son livre  Ma guerre de 30 ans sur l'île de Lubang.

Le réalisateur précise qu’il n’a pas lu cette biographie dont il a appris l’existence après avoir écrit le scénario, ce qui lui a permis « d’inventer le personnage »… il n’en reste pas moins que cette « aventure » ahurissante mérite d’être connue et le film d’être vu, dont les gros plans sur le lieutenant m’ont fait penser à Clint Eastwood, même s’il pêche par sa longueur (2h3/4) et un début que j’ai trouvé trop lent.

PS : vous pouvez retrouver ce « commentaire » et plus de 500 autres sur mon blog Je ciné mate.  

Pour mémoire :  palmarès des films vus au cinéma en 2020 et 2021

Titre

Réalisateur

appréciation

genre

nationalité

Date de sortie

Dark Waters

Todd Haynes

Je recommande

Biopic, drame

américain

Février 2020

Onoda, 10000 nuits dans la jungle

Arthur Harari

Un bon film

Drame

japonais

Juillet 2021

Sous le ciel d’Alice

Chloé Mazlo

Je recommande

Drame

Français

2020

5ème set

Quentin Reynaud

Un très bon film

drame

Français

2021

La fine fleur

Pierre Pinaud

Un bon film

Comédie

Français

Juin 2021

Cruella

Craig Gillespie

Une bonne soirée

Comédie dramatique,

américain

2021

Présidents

Anne Fontaine

Une bonne soirée

comédie

français

2021

Médecin de nuit

Elie Wajeman

Un bon film

Drame

Français

2020

Les Racines du monde

Byambasuren Davaa

Un bon film

docufiction

Mongol-allemand

2021

Des hommes

Lucas Belvaux

Un bon film

Drame, historique

Français

2021

Tokyo shaking

Olivier Peyon

Un bon film

Drame, docufiction

Français

2021

Annette

Leos Carax

Une bonne soirée

Drame

Français

2021

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel