UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Bien vu...

1Z.jpg
Adina de Souzy
Le citoyen français modèle en 2020: masqué, genre fluide, roule en trottinette, achète ses gosses en ligne, se les fait livrer par Amazon, mange du quinoa, regarde Hanouna, vote Macron, met ses parents en EPHAD, abhorre tout ce qui est français de souche, langue française incluse

Commentaires

  • En somme un individu apatride ... aboutissement de l’endoctrinement internationaliste, universaliste et libertaire.
    1789, III° République (la république des 'maçons') et 1981 (dont l' "arsouille*" en chef a usé et abusé des Institutions de la V° République qu'il accusait d'être un "coup d'état permanent" !) sont, à ce jour, les trois étapes-clés de cette entreprise (que peu de 'chercheurs' savent- veulent- déchiffrer).
    Entreprise qui aboutira à la sortie de l'Histoire de notre Pays. Qui deviendra un espace indéfini et un laboratoire populicide (objectif inavoué des européistes**).
    Hélas ... Tout comme la Royauté n'a pas su, avant 1789, prendre la voie de la Monarchie parlementaire, aujourd'hui les personnalités Patriotes-Souverainistes -de tout le spectre politique général- montrent une incapacité totale à se réunir, concevoir puis mettre en oeuvre- in extremis/ 2022 !- un Rassemblement... une Alliance... une Union .... capable d'affronter la sphère politico-intello-médiatique.
    Cette sphère, cette engeance, est la collusion sordide des internationalistes et des ultra-libéraux ("idiots utiles") dont beaucoup sont transversalement maçonniques et interchangeables dans les laboratoires d'idées... mondialistes et européistes. Elles manipulent, endoctrinent et soumettent les français à longueur de journée, de mois et d'année. Depuis quarante ans. Le moindre écart et c'est la stigmatisation, l'ostracisation, les outrances mensongères, ... puis la liquidation médiatique et civile.
    Jusqu'à quand les français se laisseront-ils faire ?
    CASTELIN Michel
    (*) mot de De Gaulle à propos de mitterrand ("C'était De Gaulle" Peyrefitte A. Ed. Fayard)
    (**) et singulièrement de macron pour qui La France est son marche-pied et les français son paillasson !

  • Est-on sûr que la monarchie parlementaire soit la panacée, bien sûr pour la partie parlementaire ?

  • En rappelant les parlements, Louis XVI a laissé tomber le sceptre !
    Il annulait le discours de la flagellation de son prédécesseur et se mettait à la merci du Tiers.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel

Le quotidien royaliste sur la toile - ISSN 2490-9580 - SITE OFFICIEL