UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Assassinat de la gendarme Mélanie Lemée : Et un premier scandale pour Castex, un !

En hommage à Mélanie, Championne de France militaire de judo 2018

 
L’image contient peut-être : 3 personnes, personnes souriantes, personnes debout et intérieur
Sitôt le drame connu, le nouveau Premier ministre a tweeté ceci :
 
"J'ai appris avec une grande tristesse le décès dans l'exercice de ses fonctions de la gendarme Mélanie Lemée. J'exprime mon sincère soutien à ses proches, ainsi qu'à l'ensemble des forces de sécurité intérieures, mobilisées jour et nuit pour notre sécurité."
L’image contient peut-être : 2 personnes, personnes debout
L’image contient peut-être : une personne ou plus et personnes debout
 
Non, Monsieur le Premier ministre : Mélanie Lemée n'est pas décédé "dans l'exercice de ses fonctions" : elle a été assassiné délibérément par un délinquant multirécidiviste, bien connu par les services de police pour des faits de trafics de drogue et de délinquance routière, notamment une annulation de permis de conduire.
 
Sur l’axe de la départementale 813, le contrôle dressé à hauteur de Port-Sainte-Marie avait pour but de le stopper. Afin d’éviter la herse disposée au sol, le trentenaire a donné un coup de volant, quitté la chaussé avant que sa voiture ne percute violemment la jeune gendarme...
 
 Pas de nom, pas de prénom : vous avez dit "bizarre" ?...
 

Commentaires

  • Je pense que le Premier ministre qui n'est pas encore en phase opérationnelle ne peut être tenu pour responsable de l'assassinat de la jeune gendarme. c'est le laxisme coupable depuis des décennies qui est le véritable responsable.. Quant au nom de l'individu, nous avons tous une petite idée de son identité ( surement pas un Suédois ou un Irlandais)

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel

Le quotidien royaliste sur la toile - ISSN 2490-9580 - SITE OFFICIEL