UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Contribution personnelle à la guerre à la haine et à la juste croisade de Laetitia Avia, par Aristide Renou.

Réhabilitons le racisme humaniste tant qu’il en est encore temps !

(Avec la collaboration de M.H)

« A l’époque où les Blancs se considéraient comme supérieurs, dit-il, le racisme n’était pas dangereux. Pour les colons, les missionnaires, les instituteurs laïques du 19ème siècle, le Nègre était un gros animal pas très méchant, aux coutumes distrayantes, une sorte de singe un peu plus évolué. Dans le pire des cas on le considérait comme une bête de somme utile, déjà capable d’effectuer des tâches complexes ; dans le meilleur des cas comme un âme fruste, mal dégrossie, mais capable par l’éducation de s’élever jusqu’à Dieu – ou jusqu’à la raison occidentale.

aristide renou.jpgDe toute façon on voyait en lui un « frère inférieur », et pour un inférieur on n’éprouve pas de haine, tout au plus une bonhomie méprisante. Ce racisme bienveillant, presque humaniste, a complètement disparu. A partir du moment où les Blancs se sont mis à considérer les Noirs comme des égaux, il était clair qu’ils en viendraient tôt ou tard à les considérer comme supérieurs. La notion d’égalité n’a nul fondement chez l’homme », continua-t-il en dressant de nouveau l’index.

Je crus un moment qu’il allait citer ses sources – La Rochefoucauld ou je ne sais qui – mais finalement non. Lionel plissa le front. « Les Blancs se considérant eux-mêmes comme inférieurs, poursuivit Robert, soucieux d’être compris, tout est prêt pour l’apparition d’un racisme de type nouveau basé sur le masochisme : historiquement c’est dans ces conditions qu’on arrive à la violence, à la guerre interraciale et au massacre. Tous les antisémites par exemple s’accordent à attribuer aux Juifs une supériorité d’un certain ordre : si vous lisez les écrits antisémites de l’époque, vous serez frappé par le fait que le Juif est considéré comme plus intelligent, plus malin, qu’on lui prête des qualités spéciales dans le domaine de la finance – et, par ailleurs, de la solidarité communautaire. Résultat : six millions de morts. »

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel

Le quotidien royaliste sur la toile - ISSN 2490-9580 - SITE OFFICIEL