UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le Roi et son Peuple, par Guy Adain.

D’abord, il y eut un Peuple, et le Peuple s’est donné un Roi !

Nombre de royalistes, plus royalistes que le Roi, attendent beaucoup trop de leur Roi. Ils oublient qu’il n’y a plus ni roi, ni reine, ni royaume ! La France est une République, une sorte de Société Anonyme laïque et sans âme. Marianne, sensée représenter la France, n’est qu’une Madelon qui nous abreuve à l’occasion…

Bien loin de l’image sainte de la « Fille ainée de l’Église ».

Les Français, les Gens de France, sont « Poilus » ou « Résistants sortant de l’ombre », selon l’époque, voire « Gilets Jaunes. »

Le Pays, la Terre de France, la Vraie France, celle qui est dans les cœurs, est un pays de Cocagne pour la plupart d’entre nous…

Pas tous malheureusement !

Il n’y a qu’un Bon Roi, comme Henri IV, pour prononcer de telles paroles :

Si Dieu me donne encore de la vie, je ferai qu’il n’y aura point de laboureur en mon Royaume qui n’ait moyen d’avoir une poule dans son pot le dimanche”.

Et il ne pensait pas qu’aux seuls « laboureurs » mais à tous les Gens de France, bien sûr.

Aujourd’hui, il y a des malheureux qui ne peuvent pas profiter pleinement de la Douce France, et c’est une douleur pour nous tous.

« Il y a deux France » disait un « Politique » il y a quelques temps

déjà ; une d’en-haut, une d’en-bas, on pourrait dire aussi, une France virtuelle, celle des «  En-marche », et l’autre, celle des Ronds-points !

La France du cœur, des tripes, du terroir, celle qui nous colle aux semelles, celle qu’ont quitté les « En-marche » n’est plus la France, seulement, la République (un peu) Française…Si peu !

Les républicains mènent la barque à la godille, et pilotent le paquebot France, au doigt mouillé. L’équipage est perverti, à la botte du capitaine, et nous, les passagers, embarqués dans une foutue galère !

Notre salut ne peut survenir que d’une mutinerie de l’équipage et d’une révolte des passagers.

 

Il est temps de mettre un Roi à la barre et de naviguer :

« Calme, en avant, droit. »

Le Roi, nous l’avons, il faut juste le mettre aux commandes !

Le Peuple, nous l’avons aussi bien sûr, il faut juste qu’il se donne un Roi : qu’il se donne à son Roi !

Certes c’est le plus dur !

La République ou La France ?

Il faut choisir !

Nous sommes Sujets d’inquiétude, à nous de devenir Sujets d’actualité, et pour finir en beauté : « Sujets du Roi ! »

 

Guy Adain

23/05/2020

 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel

Le quotidien royaliste sur la toile - ISSN 2490-9580 - SITE OFFICIEL