UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Au cinéma, la chronique de Guilhem de Tarlé : Brooklyn Affairs

image001.jpg

 

 

A l’affiche : Brooklyn Affairs, un film américain de Edward Norton, avec Edward Norton (le détective privé Lionel Essrog), Bruce Willis (Frank Minna, le mort), Gugu Mbatha-Raw (Laura Rose), Alec Baldwin et Wiillem Dafoe (le politicien Moses Randolph, et son frère Paul),

d’après un roman Motherless Brooklyn, en français Les orphelins de Brooklyn, de Jonathan Lethem.

3107438373.2.jpg

Brooklyn Affairs… Nous aurions mieux fait de nous occuper de nos propres Affair(e) ou d'aller voir un autre film plutôt que de perdre 2h1/2 à New York, dans ce très long-métrage. Une histoire compliquée avec des politiciens mafieux (mais n'est- ce pas un pléonasme ?) et des "privés" dont certains pourraient bien être ripoux. On s'amuse (mais n’est-ce pas malsain ?) du syndrome de Gilles de la Tourette. Heureusement il y a Gugu, agréable à regarder.

PS : vous pouvez retrouver ce « commentaire » et plus de 400 autres sur mon blog Je ciné mate.
Pour mémoire  

 

Titre

Violent/scabreux

Date

Il aurait été très dommage de ne pas le voir

Hors normes

non

10/11/2019

Une bonne soirée

It Must Be Heaven

Non

06/12/2019

Un très bon film

Midway

non

11/11/2019

Un bon film

Une vie cachée

oui

05/01/2020

(Très) intéressant

Un monde plus grand

non

28/11/2019

A revoir en VF

La Famille

non

08/10/2019

J’aurais pu et dû ne pas le voir

Brooklyn Affairs

non

11/01/2020

Je m’y suis ennuyé

Le meilleur reste à venir

non

29/10/2019

Je n’ai pas aimé du tout

Chanson douce

oui

10/12/2019

Le film à retenir depuis le 1er janvier

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel

Le quotidien royaliste sur la toile - ISSN 2490-9580 - SITE OFFICIEL