UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

A la découverte de l'homme Maurras : Le Mur des Fastes (1)...

C'est donc à une sorte de feuilleton, à la découverte de l'homme Maurras, que nous allons vous entraîner, d'ici les prochaines élections municipales.

Celles-ci, nous l'avons dit, seront peut-être décisives pour l'avenir de la Maison du Chemin de Paradis, fermé aux Français aujourd'hui par le dernier Mur de Berlin d'Europe : celui, invisible, du sectarisme haineux de la Mairie communiste, qui préfère laisser fermée (en attendant qu'elle ne s'écroule ?) une belle demeure qui pourrait être intégrée au réseau des Maisons des Illustres, et devenir un centre national et international de recherches et débats intellectuels de haut niveau sur Maurras, sa vie, son oeuvre; un lieu culturel vivant et rayonnant...

Aujourd'hui : Le mur des fastes (1)...

884343882.jpg

Vous le savez, maintenant : le terrain sur lequel se trouvent maison et jardin de Maurras est un terrain assez fortement pentu.

Lorsque Maurras a voulu honorer Gérard Tenque dans son jardin, il a pensé aussi à ne pas se limiter à une seule gloire "municipale" - fût-elle immense - mais à rappeler l'ensemble des gloires de sa chère cité, "Mon Martigues plus beau que tout", écrit-il dans son poème Où suis-je ?

Il a donc architecturé le quart supérieur gauche - comme vous l voyez ci-dessus - où il a pu, tout à loisir, réaliser son dessein...

On commence, en bas de cette composition, par Gérard Tenque, qui est à la base de tout ("à la base", au propre comme au figuré puisque, pour voir le reste des hommages il va falloir monter...).

Et, tout en haut de cette composition, vous voyez une balustrade : elle surmonte le Mur des Fastes, sur lequel Maurras a raconté, à grands traits, l'histoire de Martigues.

Cette suite d'énumérations commencera par les "armes parlantes" de la cité, et sa devise latine :

"Tuta manet in pelago, damnoque fit tutior" (Elle reste forte dans la mer calme et devient plus forte dans la tourmente)... 

"Tour d'argent, sur fond d'azur, aux clefs de dextre et de senestre, auxquelles est confiée la garde de notre mer... écrit Maurras sur son Mur. Puis commence l'abrégé des gloires historiques, en débutant par les plus anciennes :

"Six cents ans avant notre ère, au témoignage de Strabon, Aristarchê, prêtresse de Diane d'Ephèse, accompagna en Gaule les colons phocéens. Son monument a été retrouvé à Martigues....

 

2980458062.jpg

-------------

 

P.S. : Proposition permanente :

Y aurait-il, même venant de loin, pour l'occasion, des personnes désireuses de venir se faire "expliquer", même de dehors, dans la rue et devant le portail fermé, l'ensemble "maison/jardin/l'homme Maurras" : lafautearousseau peut vous recevoir et vous fournir toutes les explications nécessaires...

Ces rencontres calmes, pacifiques, seraient l'occasion de manifester, sereinement mais publiquement, devant le portail de la maison de Maurras :

1. Pour demander la ré-ouverture de la maison et la possibilité de la visiter, ou alors que la Mairie donne publiquement la raison de la fermeture du site, et un calendrier pour les travaux et sa réouverture à la visite...

2. Pour demander le libre accès au jardin, en permanence...

3. Et pour demander l'inscription de la très belle "maison de Maurras" au réseau des Maisons des Illustres, afin qu'elle devienne un grand centre intellectuel - national et international - de recherches sur Maurras, sa vie, sa personnalité, son oeuvre...

Il vous suffit de nous contacter, et nous organiserons la chose ensemble, aussi souvent que des groupes se manifesteront...

François Davin , Blogmestre

lafautearousseau

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel

Le quotidien royaliste sur la toile - ISSN 2490-9580 - SITE OFFICIEL