UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

A la découverte de l'homme Maurras (18) : deux autres personnalités majeures de la commune de Martigues...

lafautearousseau se propose ici de vous faire découvrir Un patriote, nommé Maurras. Maurras est en effet inconnu du grand public, parce que volontairement ignoré par la conspiration du silence, entretenue par le Système pour lequel Maurras n'est pas "dangereux", mais "le seul dangereux", car il en a dénoncé les bases idéologiques et parce qu'il l'a remis en cause dans ses fondements révolutionnaires.

C'est donc à une sorte de feuilleton, à la découverte de l'homme Maurras, que nous allons vous entraîner, d'ici les prochaines élections municipales.

Celles-ci, nous l'avons dit, seront peut-être décisives pour l'avenir de la Maison du Chemin de Paradis, fermé aux Français aujourd'hui par le dernier Mur de Berlin d'Europe : celui, invisible, du sectarisme haineux de la Mairie communiste, qui préfère laisser fermée (en attendant qu'elle ne s'écroule ?) une belle demeure qui pourrait être intégrée au réseau des Maisons des Illustres, et devenir un centre national et international de recherches et débats intellectuels de haut niveau sur Maurras, sa vie, son oeuvre; un lieu culturel vivant et rayonnant...

Aujourd'hui  (18) : deux autres personnalités majeures de la commune de Martigues...

A partir de lundi, et maintenant que vous commencez à connaître maison, jardin et personnalité de Charles Maurras, nous visiterons point par point l'oeuvre qu'il a réalisée dans son jardin du Chemin de Paradis.

Encore nous reste-t-il à clôre cette semaine en expliquant brièvement le pourquoi de ce que vous commencerez à découvrir lundi : il nous faut pour cela parler de deux gloires locales (auxquelles s'ajoute Maurras, évidemment...) :

- Gérard Tenque, qui vécut au Moyen-Âge est la personnalité essentielle dans la création du lieu ("Mon jardin qui s'est souvenu...", disait Maurras). C'est lui qui a fondé - excusez du peu ! - l'Ordre de Malte...

- mais on  verra apparaître aussi une autre personnalité éminemment sympathique : Joseph Boze, peintre du roi Louis XVI, dont vous aurez une biographie abrégée dans les jours qui viennent...

 

7 fevrier,françois premier,le havre,normandie,salamandre,henri iv,lyon 

Portrait de Marie-Antoinette

Cité au procès de Marie-Antoinette, Joseph Boze déclara : "Ma tête serait sur le billot que je ne témoignerais pas contre Sa Majesté"...  

 

Maurras voulait rendre un hommage tout particulier au grand Gérard Tenque. La mairie communiste de l'époque - déjà haineuse et sectaire - lui interdisit de le faire dans l'une des rues ou places de la ville. Il se résolut donc à l'honorer dans son jardin, profitant de l'occasion pour honorer aussi toutes les autres gloires de la ville : là est l'origine de cette transformation du quart nord-ouest supérieur du jardin en général, et du Mur des Fastes, en particulier, que nous allons découvrir ensemble dans les jours qui viennent...

Dans tout ce que nous verrons les prochains jours, Maurras explique d'abord qu'il aurait aimé "offrir à la municipalité de Martigues la statue ou le buste de ce fameux Gérard, gloria civitatis, gloire de la cité, dit une inscription, pour avoir été fondateur des Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem, les futurs chevaliers de Rhodes et de Malte"...
"Je ne l'ai pu faire sur la place publique, j'ai dû agir entre les haies de mon jardin".

"Il y a fort longtemps aussi que je rêve de n'être plus le simple et oiseux possesseur de mes myrtes et de mes roses, et veux y aménager quelque chose qui le fasse servir à la communauté".

C'est en 1942/1943 que Maurras a mis son projet à exécution, aidé de l'architecte Henri Mazet, qui avait déjà dessiné les corbeilles rustiques de buis et d'agaves....

 

lafautearousseau

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel

Le quotidien royaliste sur la toile - ISSN 2490-9580 - SITE OFFICIEL