UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Castaner a raison : la question de sa démission ne se pose pas...

...car, soit "il ne savait pas", soit "il savait".

1. S'il ne savait pas, à quoi sert-il, et est-il raisonnable d'avoir comme Ministre de l'Intérieur quelqu'un d'aussi incompétent pour être incapable de savoir qu'à quelques bureaux du sien un tueur islamiste prépare ses crimes ?

2. S'il savait, alors ce serait bien pire encore : il serait responsable et coupable...

Donc, dans un cas comme dans l'autre :

CASTANER DEMISSION !

Commentaires

  • Déjà en 2015 il avait dit "c'est bien fait" après les attentats, puis depuis quelques semaines il ne serrait plus la main des femmes et allait à la mosquée en tenue traditionnelle (c'est quoi, au juste ?)... A chaque fois on nous dit que des alertes ont été lancées, mais oralement. Admettons, il n'y a pas eu de rapports écrits, mais on savait... et on nous parle de failles. A ce stade, ce ne sont plus de failles, mais de faillite dont il faut parler

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel