UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Notre Lettre quotidienne : "Aujourd'hui sur lafautearousseau : les titres du jour"...

lfar flamme.jpgVous l'avez évidemment remarqué, et, je l'espère apprécié : notre service quotidien "Aujourd'hui sur lafauteraousseau : les titres du jour" commence à prendre son rythme de croisière. Après des ajustements nécessaires, notre équipe, chapeautée par Bayard, a su améliorer sa production et vous envoie tôt le matin les informations principales concernant les dernières publications de votre quotidien préféré...
En cliquant sur "lire la suite", ceux qui ne connaîtraient pas encore notre Lettre pourront la découvrir.
Vous semblez satisfaits de ce service quotidien, comme en témoigne ce court extrait d'un message amical reçu ce matin de notre ami P.B. :
 
"...Votre lettre de LFAR a pris depuis ce dimanche sa forme et son allure de croisière. La présentation sur fond blanc est très aisée à lire. Les documents et les informations de plus en plus divers et complets. Les caractères sont transcrits de façon parfaite. Toutes mes félicitations à vous mêmes et à vos jeunes collaborateurs qui participent à votre lettre comme vous me l'aviez dit précédemment.
Bien Cordialement"
Le Blogmestre, François Davin
 

 
 
##nothumbs##

 

               Aujourd'hui sur

##nothumbs##

 

             (les titres du jour)  

##nothumbs##

Ne passons pas d'un système qui fonctionne à un Système qui ponctionne. Avocats, kinés, infirmiers, professions libérales dans leur ensemble se voient menacer d'un doublement de leurs cotisations, pour des retraites finalement inférieures. Les avocats, par exemple, ont un système excédentaire, et qui reverse chaque année cent millions au Régime général...

Quand on fait des réformes, c'est pour améliorer ce qui ne marche pas, ou mal, pour que cela marche mieux.

Prétendre aligner la totalité des métiers sur un seul système, c'est du jacobinisme centralisateur aberrant et indéfendable : oui, il faut supprimer les injustices créées par les "régimes spéciaux" (un conducteur de bus à Bordeaux est moins bien traité qu'à Paris : pourquoi ?) mais il ne faut pas toucher aux régimes autonomes, qui marchent bien, qui sont excédentaires, alors que l'Etat est un piètre gestionnaire.

Finalement, la réponse à la problématique des retraites, c'est - sous une forme ou sous une autre, qui reste à ré-inventer - le "retour" à quelque chose qui reprendrait tout ce qu'il y avait de bon dans les corporations, qui faisaient aussi office de Caisses de retraites...

##nothumbs##

Pour s'informer, pour s'abonner :

http://www.politiquemagazine.fr/

 

Le numéro de septembre de Politique magazine est paru. Aujourd'hui, nous vous invitons - à la demande de son rédacteur en chef, Philippe Mesnard - à en découvrir un deuxième article d'importance : après celui d'Hilaire de Crémiers, vendredi, intitulé "Du multilatéralisme au monocentrisme", voici aujourd'hui l'éditorial de Philippe Mesnard : "Deviser le monde"...

https://www.politiquemagazine.fr/editoriaux/deviser-le-monde-les-silences-du-pape/

##nothumbs##

Plusieurs centaines de personnes ont assisté - le vendredi 6 septembre dernier - aux obsèques de Timothy Bonnet, victime de "l’attaque de Villeurbanne" (!).

La petite église de Bonvillard était bondée et des hauts-parleurs avaient été installés pour que la cérémonie puisse être suivie depuis l’extérieur.

Des discours ont été lus par sa famille, ses amis mais aussi par le maire de la commune.

Lire la suite

##nothumbs##

Les familles ont rendu un émouvant hommage aux 52 sous-mariniers de la Minerve, ce dimanche, au-dessus de l’épave. Un moment qu'elles attendaient depuis 51 ans.

##nothumbs##

"Je suis un monarchiste et je maintiens que c’est le meilleur système que nous puissions imaginer. Vous demandez à tout le monde qui est le président de Pologne, de Slovénie ou de Lituanie, personne ne le sait ! Tout le monde en Belgique et aux Pays-Bas connaît la reine de Grande-Bretagne ou le roi d’Espagne.

La monarchie offre à la fois sécurité et stabilité et constitue un modèle qui convient bien au Luxembourg. Je ne vois pas nécessité d'organiser un référendum sur la monarchie."

(Du Premier ministre du Grand-Duché du Luxembourg, Xavier Bettel - ici à gauche sur  la photo, à droite le Grand Duc Henri - dans une interview parue le 14 septembre 2019, dans le Luxemburg Post et intitulé : Bettel: "Ich bin Monarchist")

##nothumbs##

(Paris Match | Publié le 14/09/2019 à 20h40)

 

Détail du tapis du choeur de la cathédrale Notre-Dame de Paris, au Mobilier national à Paris, le 12 septembre 2019 (STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)

Commandé par Charles X et offert à la cathédrale par Louis-Philippe, le tapis monumental du chœur de Notre-Dame de Paris a été sauvé après l’incendie. Il sera présenté lors des prochaines Journées du patrimoine.

##nothumbs##

- Christophe GEFFROY Journaliste, directeur fondateur de La Nef : Le retour de l’ordre moral
- Marie-Noëlle TRANCHANT Journaliste culturelle : Jeanne, si petite et si grande
- Chantal DELSOL Membre de l'Institut : Les droits de l’homme sont-ils sans limite ?
- Henri HUDE Philosophe : Sur les droits de l'Homme. Une citation à méditer

- Charles GAVE Economiste, financier : La déroute des hommes de Davos
- Sophie de MENTHON Présidente d'ETHIC  (Entreprises de taille Humaine Indépendantes et de Croissance) : Pour en finir avec notre Etat profond… Très profond !

- Maxime TANDONNET Ancien Conseiller au cabinet du Président de la République :     Le Moloch médiatique dévore ses propres enfants

- Marie-Noëlle TRANCHANT Journaliste culturelle : Palmarès équilibré à la Mostra de Venise
- Renaud GIRARD Journaliste, géopoliticien : Afghanistan, ne pas partir trop tôt !

##nothumbs##

En cliquant simplement sur le lien ci-dessous, vous pourrez tout à votre aise, choisir - classées sur Viméo - le sujet ou l'intervenant qui vous intéressent, et retrouver des personnalités aussi importantes que variées, de Pierre Boutang à Jean-François Mattéi, en passant par Michèle Tribalat ou Eric Zemmour, ou les personnalités que nous avons reçues lors de nos Cafés politiques de lafautearousseau...

Bonne écoute !

https://vimeo.com/user3037662/albums/sort:date/format:detail


 

##nothumbs##
##nothumbs##

Cette page est ouverte à tous, lafautearousseau se voulant "la maison commune" de tous les royalistes, de toute obédience (RN/CRAF, NAR, GAR, indépendants/"électrons libres"...)

Aux deux seules conditions que l'on soit dans la double fidélité à l'école de pensée de l'Action française et à notre Famille de France, à laquelle nous sommes particulièrement attachés...

Envoyez-nous les annonces et/ou les visuels de réunions de rentrée, Cercles d'études et de formation, Cafés politique/actualité/histoire, manifestations diverses etc...

Lire la suite

##nothumbs##

La lettre de Lafautearousseau est gratuite. Elle est adressée tous les matins  à la totalité des inscrits. Si ce n'est déjà fait, inscrivez-vous !

Pour s'inscrire, il vous suffit de vous reporter à la rubrique AUJOURD'HUI SUR LAFAUTEAROUSSEAU.../LES TITRES DU JOUR de notre page d'accueil, puis d'inscrire votre adresse de messagerie dans la case au-dessous et de cliquer sur OK. (Colonne de droite, en partie haute).

Ainsi, vous ne pourrez pas oublier de lire chaque jour nos nouvelles publications.

Saisissons l'occasion pour remercier ici BAYARD, qui,  tous les matins, à 8 heures lance le processus d'envoi de La lettre de Lafautearousseau qui vous est destinée. Vous la recevrez ainsi assez tôt dans la matinée...

Bien-sûr, il vous est de toute façon possible de lire Lafautearousseau au quotidien, quand vous le souhaitez, en l'intégrant à vos favoris ou en le recherchant sur Google.

Bonne lecture à tous !   

Lafautearousseau   

 

##nothumbs##
Entre autres choses, elle vous parlera du début du martyre de la cathédrale de Reims, en 1914, avec des témoignages de Jacques Bainville et d'Anatole France...

Mais aussi du onzième centenaire de la famille de Bourbon : l'occasion de repréciser tout ce qu'il est indispensable de savoir sur les représentants actuels de notre Famille de France, le Comte de Paris et son fils, le Dauphin Gaston; sur les origines de cette famille de Bourbon; sur les Bourbons partis régner à l'étranger...

##nothumbs##
 
 

1226 : La crue du Rhône emporte le Pont Saint Bénezet, « le pont d'Avignon » 

Le pont est détruit aux trois quarts.

Constamment reconstruit, de 1177 à 1185, et toujours démoli, soit par les hommes, soit par les éléments, il ne reste aujourd’hui que quatre arches de ce pont qui reliait, à l'origine, Avignon à Villeneuve-lès-Avignon sur 920 mètres, possédait 22 arches mais n'avait que 4 mètres de largeur.        

Cette destruction intervient dans un contexte tragique : celui de la Croisade contre les Albigeois. Huit ans auparavant, en 1218, Simon de Monfort a perdu la vie durant le siège de Toulouse, laissant son fils, Amaury, avec une armée insuffisante, affronter les barons méridionaux qui, peu à peu, reconquièrent toutes les possessions du Comte de Toulouse, qui se révoltent l'une après l'autre contre les « barons du Nord ».

En janvier 1224, il ne reste que Carcassonne à Amaury de Montfort : aussi conclut-il une trêve avec le nouveau Comte de Toulouse, Raymond VII; il repart vers l’Île-de-France, cédant tous ses droits sur le Languedoc au roi de France, Louis VIII. 

Deux ans plus tard, en 1226, le roi réunit son armée (l' « Ost ») à Bourges le 17 mai : celle-ci arrive à Lyon le 28 mai et devant Avignon le 6 juin, le roi lui-même n'arrivant que le 10 juin. Le siège sera long et difficile, et Louis VIII n'entrera dans la ville que le 12 septembre.

La forte crue du Rhône, et l'inondation qui s'ensuivit, se produisant le 17 septembre, soit huit jours après la reddition de la ville, à quelques jours près, les assaillants auraient été noyés et la cité sauvée...  

Ensuite, l'histoire du pont n'est que celle de destructions et de réparations sans fin, leur coût finissant par décourager les autorités de le reconstruire encore : en 1479, à cause des inondations, deux arches furent entièrement détruites, et Louis XI ordonna de les relever; puis une première arche s'effondra en 1603, ensuite trois autres en 1605 : toutes furent rebâties en 1628. En 1633, deux nouvelles arches s'effondrèrent et, en 1669, une nouvelle crue du Rhône emporta plusieurs autres arches, ne laisser subsister que celles que l'on voit aujourd'hui...

Consultez les deux très intéressants documents sur ce Pont que nous vous proposons ici : le second est une vidéo de six minutes reconstituant l'intégralité du monument en 3D :

http://www.chartreuse.org/documents/pdf/patrimoine/chartreuse3d/projet-numerisation-pont.pdf  

https://www.facebook.com/DartagnansFR/videos/1006939936137042/?sfnsw=cl

 

Lire la suite

 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel