UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Choses vues : troisième message de nos amis en visite en Sicile : aujourd'hui, à Sperlinga et Savoca...

(Ces lignes ont été rédigées, et envoyées, début août; aujourd'hui, Salvini n'est plus au gouvernement, Giuseppe Conte ayant remplacé son alliance avec lui par une alliance avec le Centre gauche : les jeux politiques du Pays légal italien ressemblent furieusement à ceux du Pays légal français ! Mais la vague de fond qui porte Salvini le servira certainement lors des prochaines élections, qu'il a rendu obligatoires en mettant fin lui-même à son alliance avec les "5 étoiles")...

Maintenant, nous allons dans ce que Charles Maurras qualifiait si bien par son expression "pays réel", symbolisé ici par 2 villages atypiques de la Sicile que sont Sperlinga et Savoca (ci dessus et ci dessous).

On remarque tout de suite l'attachement des villageois à leur patrimoine culturel, à leur histoire locale, à leurs traditions bien ancrées et surtout leur fierté de vouloir perpétuer cela de génération en génération.

A défaut de se connaitre intimement, ici tout le monde se côtoie et fait parti d'une même et seule famille. Il est assez difficile de se faire accepter, mais quand ce barrage est franchi, il est fait avec le coeur et les bras ouverts pour la vie.

Lorsque l'on parle à ces villageois de politique, le ton a changé et les regards sont pétillants surtout si on prononce le nom de Mattéo Salvini. Il faut dire que la plupart d'entre eux se sont rendus dans les grandes villes assister à ses meetings, l'entendre et surtout l'écouter.

De nature plus méfiante, ces gens du "pays réel" ne s'attardent pas tant sur les bons mots ou de phrases bien tournées avec de belles métaphores. Ils veulent avant tout des faits accompagnés d'actes et en cela ils en sont satisfait et se sentent en sécurité grâce à cette politique anti migratoire prônée et, surtout, menée par Salvini.

Ils voient en lui le défenseur de la civilisation italienne, le rempart aux ennemis du "pays réel". Leur soutien est non seulement de raison mais de coeur et en cela ils lui donnent le vote de confiance ultime.

Salvini est devenu leur porte parole, leur voix, leur étendard, leur chef de troupe mais aussi un membre à part entière et indéfectible de leurs familles.

BAYARD

69142913_940771332954425_5785775492690870272_n.jpg

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel

Le quotidien royaliste sur la toile - ISSN 2490-9580 - SITE OFFICIEL