Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Patrimoine • Chantilly : Réouverture des appartements privés du duc et de la duchesse d'Aumale

Chambre de la duchesse d'Aumale

Les seuls appartements princiers de la monarchie de Juillet entièrement conservés en France 

Otte_07_2010_022.pngLe 23 février 2019, les appartements privés du duc et de la duchesse d’Aumale ont rouvert leurs portes après presque 2 ans de travaux. Aménagés entre 1845 et 1847 et décorés par Eugène Lami, ces 8 salles ont bénéficié d’une restauration fondamentale de leur décor et mobilier. Une occasion inédite, pour les visiteurs, de revivre les fastes de la monarchie de Juillet : le château de Chantilly abrite les seuls appartements princiers entièrement conservés en France.

Situés au cœur de la partie la plus ancienne du château de Chantilly, au sein du Petit Château Renaissance bâti à partir de 1557-1558 par l’architecte Jean Bullant pour le compte du connétable Anne de Montmorency, les appartements privés du duc et de la duchesse d’Aumale, figurent parmi les espaces les plus chargés en histoire et en émotion du château de Chantilly.

Au XVIIIe siècle déjà, de fastueux appartements y avaient été aménagés pour le duc et la duchesse de Bourbon. La chambre de la duchesse, transformée par la suite en « salon violet », avait ainsi accueilli la mise au monde du duc d’Enghien, dernier descendant de la dynastie de Bourbon-Condé, fusillé dans les fossés du château de Vincennes en 1804 sur l’ordre de Bonaparte. 

C’est donc au rez-de-chaussée du Petit Château, entre cour et étang, qu’Henri d’Orléans, duc d’Aumale, héritier du dernier prince de Condé, confia au soin de l’architecte Victor Dubois et du décorateur Eugène Lami l’installation de ses appartements privés après son mariage avec sa cousine Marie-Caroline-Augusta de Bourbon-Siciles le 25 novembre 1844. 

Un ensemble unique et quasiment intouché

Ouverts aux visites guidées en 1993, les appartements privés sont restés quasiment dans l’état où ils avaient été laissés à la mort du duc d’Aumale.  

État des lieux

Boiseries désordonnées et grisâtres, planchers affaissés, tentures et textiles insolés et décolorés, dorures usées, tableaux jaunis… Les injures du temps se faisaient sentir et ne rendaient pas justice aux lieux. Grâce à l’Institut de France, la Fondation pour la Sauvegarde et le Développement du Domaine de Chantilly et la Direction régionale des affaires culturelles des Hauts-de-France, une restauration des structures et des décors a été menée, sous la maîtrise d’œuvre de Pierre-Antoine Gatier, architecte en chef des monuments historiques.  

Tout le charme et l’attrait des appartements privés de Chantilly est conféré par le mobilier et les œuvres qui s’y trouvent, témoins d’une période féconde des arts décoratifs et de souvenirs personnels du duc d’Aumale et sa famille. 

La beauté française ! 

chambre-du-duc-copyright-Sophie-Lloyd.jpg

Chambre du duc d'Aumale

boudoir-de-la-duchesse-copyright-sophie-lloyd.jpg

Salon Violet

salon-de-conde-copyright-sophie-lloyd.jpg

Salon Condé

Informations pratiques

Lieu : château de Chantilly
Horaires :
•  Basse saison : 11h, 15h, 16h (et 15h30 uniquement les week-ends et jours fériés) 
•  Haute saison : 11h, 15h, 16h, 17h (15h30 et 16h30 uniquement les week-ends et jours fériés)
Durée : 45 minutes
Tarif : 5€ / personne en supplément du billet d'entrée
Réservez votre billet en ligne

Écrire un commentaire

Optionnel