Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Idées • Progressistes et conservateurs

Commentaires

  • Puisque Bernanos est ci souvent évoqué , on ne peut manquer de citer une phrase venant de " la grande peur des bien-pensants " écrit ( sulfureux ? ) au premier tiers du XX ème siècle

    " Mais il se souvient que le notaire Blaise , vieux routier , candidat perpétuel , aujourd'hui effondré par les ans , fut légitimiste vers 1875 , rallié en 80 , conservateur jusqu'en 95 , libéral vers 1900 , puis progressiste , pour finir en un denier galop [ ... ] démocrate, et même démocrate populaire "


    Royaliste échappe à l ' énumération ; c'est simple . Au final , ceux qui , par défaut , veulent participer au système républicain sont condamnés à choisir les mêmes formules éculées pour soutenir partis et /ou candidats rances , aujourd'hui comme hier .

Écrire un commentaire

Optionnel