Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Grenoble : Ce lundi 25 septembre, conférence de Stéphane Blanchonnet au Centre Lesdiguières. A ne pas rater

 

Charles Maurras est bien vivant. Sa pensée ne cesse d’irriguer les domaines de la politique, de la culture et de la littérature. Ses héritiers sont nombreux aujourd’hui encore. Avec cet ouvrage, Stéphane Blanchonnet nous offre la possibilité d’aborder avec facilité et efficacité le continent maurrassien.

Le dictionnaire convient parfaitement à cet inventaire des principes et des mots-clés de la pensée maurrassienne. Destiné autant à ceux qui s’engagent en politique, aux amoureux de la France et de sa civilisation, qu’aux simples curieux de la pensée toujours vivace de Maurras, ce petit dictionnaire fait oeuvre de pédagogie. Cet ouvrage est aussi un hommage à cette école de pensée et d’action.  

CONTACT

centreslesdiguieres@laposte.net

Commentaires

  • Depuis sa création, Lafautearousseau a toujours annoncé, et continue de le faire, un certain nombre d'activités ou de manifestations en tout genre et de tout ordre, pourvu évidemment qu'elles aillent dans le sens de nos idées. Ce qui est notamment le cas des rencontres, régulières, du Centre Lesdiguières, à Grenoble. Jusqu'à lundi dernier, nous avons chaque jour "passé" l'annonce de la conférence de notre ami Stéphane Blanchonnet.
    A l'issue de cette conférence, vers 22h30, deux jeunes participants ont été violemment agressés à coup de bouteilles (l'un d'eux est blessé à la tête); les auteurs de l'agression ? de prétendus "antifas", faux antiracistes mais vrais voyous/délinquants, qu'il importe rapidement de mettre hors d'état de nuire, eux et leurs congénères, héritiers de cette Révolution née et affermie dans la violence et la Terreur, la guillotine et le Génocide vendéen... C'est partout en France que la violence des prétendus "antifas" se répand, s'étend, cherchant comme d'habitude l'intimidation par la terreur; c'est donc partout qu'elle doit être démasquée et dénoncée pour ce qu'elle est : une vulgaire délinquance de droit commun, cachée derrière de soi-disant oripeaux révolutionnaires...

Écrire un commentaire

Optionnel