Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Une réflexion tout à fait pour notre temps ... Dédié à ceux qui voient en Bainville un libéral !

 

1095106922.jpg« Tout se passe comme si le respect de la ploutocratie était une conception de socialistes. Le résultat, c’est qu’on charge maintenant les banquiers de décider du sort des peuples par-dessus la tête de leurs gouvernements. C’est ce qu’on appelle la démocratie. Et l’on est un réactionnaire quand on se permet de douter que ce soit un progrès.» 

 

 

Jacques Bainville, dans l’hebdomadaire Candide

Commentaires

  • Un article montrant comment l'oligarchie financière et bancaire et une presse stipendiée ont fabriqué de toutes pièces le nouveau président.
    https://fr.sott.net/article/30462-2017-le-coup-d-Etat

  • La thèse d'un Bainville "libéral" est de bon ton jusque dans certains milieux d'AF y compris dirigeants.
    Pour ma part, je n'y crois pas. 
    Selon le style et le mode qui sont naturellement les siens, bainville, partie prenante de la toute première AF dont il ne s'écartera jamais, est un contre-révolutionnaire. 
    Il y a des textes oû il renvoie dos à dos, nommément, libéralisme et collectivisme.
    Ce n'est pas parce qu'il s'intéresse aux questions économiques ou parce que les patrimoines au sens de son temps ne lui paraissent pas honteux à sauvegarder et protéger, plutôt qu'à détruire, qu'il fut un "libéral".

Écrire un commentaire

Optionnel