Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Université d'été d'Action française, le Camp Maxime Real Del Sarte, se tiendra du 20 au 27 août 2017

 

Voici donc d'ores et déjà annoncés, le lieu, les dates, le thème du prochain Camp Maxime Real del Sarte.

Le Camp Maxime Real del Sarte (CMRDS) est une université d’été d’Action française, surtout destinée aux jeunes Français soucieux de l'avenir de leur pays 

Ainsi, après le colloque du 13 mai dernier, dont le thème était Refonder le Bien Commun, colloque dont l'invité d'honneur a été le Prince Jean de France, le Camp Maxime Real del Sarte 2017 s'est logiquement donné pour sujet : France d'abord, l'avènement du projet capétien pour la France 

Le site du Centre Royaliste d'Acion Française donnera ultérieurement le programme du CMRDS 2017. On aura la possibilité de s'inscrire en ligne.  

Commentaires

  • Celui de juillet 54 était l'un des premiers. J'y suis allé depuis Marseille sur mon vélomoteur Motoconfort marron 125 cm3 et j'emmenais Boutang à Manosque acheter les journaux qu'il lisait sur mon dos pendant le trajet de retour.
    Certains ont rendu visite à Giono. Pas moi car les felibres lui reprochaient de ravaler la Provence au simple hasard de sa naissance. Il expliquait que, s'il était né ailleurs, il aurait utilisé le décor de n'importe où.

  • Giono est né à Manosque d'un père italien et d'une mère picarde. Il a toujours revendiqué de "n'être pas provençal" (entretiens avec Jean Carrière, avec Taos Amrouche, par exemple. La Provence est le cadre de nombre de ses oeuvres (ou n'est pas : une grande partie de ses chefs-d'oeuvre se passent en Trièves, c'est-à-dire en Dauphiné) mais, un peu par coquetterie, il disait que le pays qu'il aurait élu, si la chose avait été possible était l'Écosse.
    En tout cas, il est bien beau que cet immense écrivain ait accepté de recevoir les jeunes royalistes de l'époque...
    Rien à voir avec le MRDS, au demeurant.

Écrire un commentaire

Optionnel