mercredi, 02 janvier 2013

Progression du Blog : 138.638 "pages lues" en décembre, les 150.000 "pages lues" en vue !

Il est à noter que l'an dernier, à pareille époque, en recevant Jean-François Mattéi pour notre Café politique du début février 2012, nous annoncions que, pour la première fois, lafautearousseau venait de dépasser la "barre des 100.000", avec 105.876 "Pages lues", très exactement. Moins d'un an après, on n'est plus très loin des 150.000 : pas très loin de 50% d'augmentation sur une année, voilà un taux de croissance à faire rêver, non ?

Merci à vous, pour votre fidélité, et soyons encore plus nombreux cette année : continuez à nous aider comme vous le faites, faites connaître votre quotidien, envoyez des notes à vos amis, suggérez-leur de demander leur admission à notre Page Facebook Lafautearousseau Royaliste, qui a très certainement contribué à cette rapide augmentation de nos "pages lues", puisqu'elle a été lancée l'année dernière, en février, précisément...

Vous savez que nous demandons à ceux qui le peuvent de nous aider financièrement, en nous adressant leur participation (à partir de 5 € pour l'année), afin de donner des moyens à vos idées. Un grand merci, encore, à tous ceux qui l'ont déjà fait. En vous faisant tous des diffuseurs actifs de lafautearousseau, nous vous demandons aussi de donner des ailes à vos idées : nous le refuseriez-vous ? 

LAFAUTEAROUSSEAU STAISTIQUES EN HAUSSE.jpg

Commentaires

BRAVO et tous mes voeux de réussite pour 2013

Écrit par : SETADIRE | mercredi, 02 janvier 2013

Répondre à ce commentaire

Mes meilleurs voeux a toute l'equipe de la part d'un chouan provençal.Je diffuse au maximum nos idées a travers notre blog.J'espere qu'a l'avenir tous les français du pays reel reflechirons et les français installerons le prince Jean au pouvoir;Vive la France VIVE LE ROI

Écrit par : vaudlet | mercredi, 02 janvier 2013

Répondre à ce commentaire

Bonne année à tous et encore merci pour votre travail.

Écrit par : Oddone Michèle | jeudi, 03 janvier 2013

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire